Crise de la cinquantaine : symbole d’une nouvelle étape de la vie

Le doute et la remise en question sont inhérents à l'être humain. À divers moments de nos vies, nous nous posons beaucoup de questions sur notre existence, l'avenir, nos peurs, nos manquements, etc. Après la crise de la quarantaine, le passage d'une nouvelle période de remise en cause est parfois obligatoire. La crise de la cinquantaine est un phénomène commun à de nombreuses femmes, nous allons le décrypter ensemble.

crise de la cinquantaine

Le doute et la remise en question sont inhérents à l’être humain. À divers moments de nos vies, nous nous posons beaucoup de questions sur notre existence, l’avenir, nos peurs, nos manquements, etc. Après la crise de la quarantaine, le passage d’une nouvelle période de remise en cause est parfois obligatoire. La crise de la cinquantaine est un phénomène commun à de nombreuses femmes, nous allons le décrypter ensemble.

La crise de la cinquantaine chez la femme : pourquoi ?

La crise de la cinquantaine est définie comme une période de mal-être que connaissent les personnes qui ont environ 50 ans, et bien sûr, elle touche aussi bien les hommes que les femmes. Le chercheur anglais David Blanchflower a effectué une étude sur le sujet avec des données recueillies dans 132 pays. Les résultats de son enquête ont été publiés en janvier 2020 par le National Bureau Economic Research. Ils montrent que cette crise n’est pas un problème de riche et qu’elle intervient généralement à 47,2 ans au plan mondial. Elle peut durer plusieurs années chez certaines personnes, c’est donc un peu une sorte de seconde crise d’adolescence sur le tard.

Également appelée « crise du milieu de vie », la crise de la cinquantaine peut avoir différentes origines. Lorsque nous passons ou approchons le cap symbolique des 50 ans, nous appréhendons les événements autrement. On perçoit différemment le temps qu’il nous reste, la situation actuelle dans notre vie, nos projets futurs, etc.

Évidemment, le socle de cette crise, c’est le fait qu’on réalise (enfin) qu’on commence à vieillir. Les rides et les cheveux blancs ne sont pas les seuls signes que l’on prend de l’âge. Certains événements nous le démontrent d’une forte manière. Bien que nécessaire, le départ des enfants devenus adultes de la maison peut, par exemple, être source de tristesse. De plus, en devenant grands-mères, nous ne pouvons que constater que nous sommes véritablement dans la seconde moitié de notre vie. La crise de la cinquantaine peut aussi être liée à la vie professionnelle. Si l’épanouissement n’est pas au rendez-vous au travail, la frustration peut faire ressentir un mal-être pendant longtemps.

Manifestations de la crise de la cinquantaine chez la femme

La crise de la cinquantaine se manifeste différemment chez les femmes, car c’est généralement l’âge où nous sommes confrontées à la ménopause. Le désir de rajeunissement est donc l’un des symptômes les plus communs. Nous recourons souvent aux cosmétiques censés nous redonner une nouvelle jeunesse et adoptons des looks vestimentaires qui font un tabac dans le rang des plus jeunes. Nous achetons de façon impulsive de nouveaux objets. Outre la volonté de nous rajeunir, nous aspirons à un changement tout en étant nostalgiques. La crise de la cinquantaine peut aussi se manifester chez certaines femmes par le besoin de se séparer de leur conjoint.

En fait, à cette étape de la vie, la routine dans le couple devient plus difficile à supporter qu’auparavant. La néo-quinquagénaire peut donc décider de changer de vie par crainte de devoir continuer avec la monotonie. Ayant de nouvelles aspirations, de petites folies à assouvir, nous essayons souvent de changer nos habitudes, nos fréquentations, etc. Nombreuses sommes-nous à vouloir, par exemple, effectuer un voyage non programmé en direction d’une destination lointaine.

Impact de la crise de la cinquantaine dans sa vie

La crise de la cinquantaine est une épreuve qui influe sur nos vies. À 50 ans, nous restons belles et pleines de vie. Mais sur le plan psychologique, nous sommes tourmentées. C’est sans doute la période où nous nous remettons le plus en question. La crise du milieu de vie nous empêche de vivre sereinement et de profiter des moments de bonheur avec nos poches. Si elle peut conduire à des épisodes de tristesse chez certaines, elle peut plonger d’autres dans une dépression.

Dans le couple, les conséquences sont remarquables. La femme peut avoir du mal à s’entendre avec son marin contrairement à d’habitude. La crise de la cinquantaine est également susceptible de nous faire perdre notre libido. Et cela n’est pas vraiment étonnant car, il nous faut être au top dans la tête pour que s’allume le feu de la passion sexuelle en nous.

Astuces pour surmonter la crise de la cinquantaine

Si vous vous sentez malheureuse maintenant que vous entrez dans la cinquantaine, rassurez-vous. C’est une épreuve temporaire ! Vous retrouverez très bientôt votre lumineux sourire et votre joie de vivre. La crise de la cinquantaine concerne quasiment toutes les néo-quinquas. Alors, vous n’avez pas à culpabiliser et à vous sentir marginale. Pour traverser la crise de la cinquantaine sans être écorchées, nous devons prendre conscience que c’est un phénomène naturel.

Toute notre vie, nous sommes confrontées à des problèmes existentiels et cette crise en fait tout simplement partie. Nous devons nous convaincre qu’il s’agit d’une transition vers des jours meilleurs, remplis de tranquillité et de petits plaisirs du quotidien. Personnellement, j’ai pu surmonter ma crise de la cinquantaine en discutant avec des proches et des personnes du même âge que moi. J’ai des amies qui, elles, ont repris du poil de la bête grâce à l’expression artistique. Elles se sont notamment adonnées au théâtre, à la chanson, aux arts plastiques, etc. S’il ne faut pas soudainement tout jeter à la poubelle, cette crise est une invitation à faire le point et à opérer quelques petits changements dans notre vie. Cela nous permettra de nous sentir plus en accord avec nos valeurs et nos objectifs.

Petite-nana-Pouce-Thumbs-Up-Droite

Avis aux quinquas pétillantes, recevez les derniers articles et posts humoristiques
de 50 ans dans le vent par ici, c’est GRATUIT !

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

2 commentaires sur l'article “Crise de la cinquantaine : symbole d’une nouvelle étape de la vie

  1. C’est un passage plus ou moins douloureux qui nous permet de faire le point et pour ma part, je me suis séparée à cette période de ma vie et je m’en félicite tous les jours, je n’ai jamais été aussi heureuse et c’est aussi l’âge ou je suis devenue mamie !
    Et en approchant de la soixantaine je suis en transition vers les cheveux gris !
    S’écouter, prendre du temps pour soi et faire ce que l’on a envie!
    Enfin profiter de notre temps libre !
    Merci pour ce bel article
    #happyquinqua
    Solange

  2. Merci pour cet article où je me suis retrouvée dans certains critères. Les enfants qui quiettent la maiso, les dîners seule, le corps qui change, il a fallu s adapter. Aujourd’hui j ai 61ans ans, que j assume totalement. Je ne sens beaucoup mieux dans cette dizaine que les quinca. Je me suis lancée dans les cours de salsa que j adore. Des projets aussi. L suffit juste de être patiente et ne pas se laisser aller.
    Amicalement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.