fbpx
Temps de lecture : 5 minutes

Auteur : Sophie Marchais, Naturopathe

Baisse de libido - Photo d'un couple de 50 ans bras croisés et en situation de conflit

Il arrive que le désir se fasse plus rare, après 50 ans. Au plus profond de vous, vous ressentez toujours de l’attirance pour votre partenaire mais vous avez l’impression que quelque chose n’est plus « comme avant ».

Je vous rassure : cette situation n’est pas une fatalité. D’ailleurs, il est tout à fait normal d’avoir des variations de désir au fil des jours, des années… Car nous sommes toutes (et tous) régulé(e)s par notre système hormonal, tout au long de notre vie, avec une incidence individuelle plus ou moins importante selon les personnes, et l’âge.

Si vous vous sentez concernée, je vous conseille de ne pas laisser la situation s’installer et d’agir ! Le plus tôt sera le mieux.

1. Commençons par faire un point sur votre hygiène de vie :

Votre alimentation est-elle équilibrée et adaptée à vos besoins propres ?

Je vous conseille de consommer 3 fois par semaine du poisson, riche en oméga 3 pour un bon équilibre hormonal et de privilégier les « petits poissons » du type sardine, hareng, maquereau, moins susceptibles d’être contaminés par les métaux lourds. Le zinc étant un oligo-élément essentiel pour le système hormonal, consommez régulièrement des produits de la mer, en particulier les huîtres, et aussi du germe de blé, du foie et des lentilles. Il est primordial de choisir des produits de qualité biologiques, pour éviter la présence de perturbateurs endocriniens et toutes autres substances nocives pour votre santé. Certaines épices étant réputées pour stimuler la libido, pensez aussi à pimenter vos plats avec du gingembre, de la cannelle ou de la cardamome.

Pratiquez-vous de l’exercice physique ?

Si ce n’est pas le cas, je vous préconise de pratiquer une ou deux activités sportives par semaine, à choisir selon vos affinités et le plus important, à maintenir dans la durée ! Si vous souhaitez en plus perdre quelques kilos, il est bon de savoir que le stress est souvent responsable de difficultés d’élimination … Alors, si vous avez besoin de décompresser et de vous affiner, essayez le yoga, car c’est une activité autant bénéfique pour le corps que l’esprit.

Avez-vous un sommeil de qualité (c’est-à-dire réparateur et suffisant) ?

Si vous dormez mal et que vous vous sentez constamment fatiguée, j’ai besoin de plus de précisions ; vous endormez-vous rapidement ou non ? Vous réveillez-vous au cours de la nuit ? Vos réveils ont-ils toujours lieu aux mêmes heures ?

Les causes d’un mauvais sommeil sont très variées et conduisent à des traitements différents, c’est pourquoi je veille à bien identifier les différents facteurs en cause, pour vous prodiguer les meilleurs conseils. Par exemple, si vous vous réveillez toujours vers 3 heures du matin, il est possible qu’une fragilité hépatique en soit responsable et que vous ayez besoin de le détoxifier.

Vous sentez-vous stressée ?

Si vous avez tendance à vous sentir nerveuse, votre stress peut perturber votre fonctionnement physiologique normal et souvent, être à l’origine d’une baisse de votre libido. Si vous sentez que vous avez du mal à gérer votre stress, je vous conseille de faire une cure de vitamine B et de magnésium (à renouveler plusieurs fois dans l’année) et d’apprendre à vous détendre, par la pratique de la méditation par exemple. Cette pratique vous permet de vivre le moment présent en pleine conscience et de vous sentir plus sereine, durablement.

3. Quels sont les solutions naturelles pour rebooster mon désir ?

Les huiles de bourrache et d’onagre sont de précieuses aides pour votre bon équilibre hormonal. Ce sont des sources d’acides gras essentiels, principalement d’acide linoléique et d’acide gamma-linolénique, de la famille des oméga 6. Précurseurs des prostaglandines, ils participent à votre équilibre en œstrogènes.
Le maca est également intéressant, car c’est un aphrodisiaque naturel ayant fait ses preuves, utilisé par les Incas depuis des millénaires.

Vous pouvez vous procurer ces produits en magasin bio, sous forme de capsules ou de gélules. Je vous recommande d’en faire une cure d’un mois (pour la posologie, suivre les indications présentes sur le produit) et de les prendre au cours du repas, de préférence. De plus, pensez à en informer votre praticien de santé et de ne pas associer ces compléments alimentaires à votre traitement médical (si vous en avez un) sans son accord.

4. Le bilan de votre consultation

Récapitulons les conseils-clés vus ensemble :

  • Adaptez votre alimentation : en consommant des oméga 3, des huîtres, des épices tel le gingembre et privilégier une alimentation bio
  • Pratiquez de l’exercice physique une à deux fois par semaine, et essayer le yoga (si cela vous tente)
  • Veillez à la qualité de votre sommeil
  • Apprenez à mieux gérer votre stress, en faisant une cure de vitamines B et de magnésium et en pratiquant de la méditation
  • Faites une cure d’huile de bourrache, d’onagre et de maca

Mon objectif est de vous accompagner dans cette phase de changement, pour que vous vous appropriez mes conseils et que vous ayez envie de les mettre en place.

Je vous propose que l’on fasse un point dans un mois, afin de suivre l’évolution de la situation : Aurez-vous retrouvé plus d’envie ? Vous sentirez-vous plus détendue ?
Bien sûr, si vous avez des questions entre temps, je suis disponible pour y répondre !

Dr Sophie Marchais
Pharmacienne-Naturopathe
sonaturopathe.com

Consultation à mon cabinet et à distance

Photo avatar de Sophie Marchais

Sophie

Naturopathe et Dr en Pharmacie, je vous accueille à mon cabinet (près de Montélimar, Drôme 26). Je consulte aussi à distance, par téléphone et par mail. De nature bienveillante, j’écoute avec une grande attention toutes vos demandes, afin de répondre au mieux à vos attentes.

J’ai décidé de partager avec 50ans dans le vent certains sujets rencontrés lors de mes consultations. Mon objectif est de vous aider pour vous apporter du confort et du bien être. Bien évidemment, ces recommandations ne peuvent remplacer une consultation privée, répondant à vos besoins spécifiques.

Lors de votre première venue à mon cabinet, nous commençons d’abord par faire connaissance (votre profession, votre situation familiale, vos antécédents médicaux, etc). Puis je réalise un bilan complet de votre santé, où j’évalue le bon fonctionnement de votre système digestif, cutané, uro-génital, cardio-vasculaire, ORL, ostéo-articulaire, nerveux et glandulaire. Les différentes informations récoltées me permettent d’identifier les forces et les fragilités de votre organisme et de vous proposer des solutions naturelles.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *