Retrouvez-nous sur :
  • Rejoignez nous sur Facebook
  • Rejoignez nous sur Instagram
  • Rejoignez nous sur Pinterest
  • Rejoignez nous sur Twitter

Et si c’était votre foie ?

Notre foie fonctionne 24h/24 et est pourvu de capacités extraordinaires. Mais il a parfois besoin de repos. Sophie, naturopathe, fait le point sur comment garder un foie en bonne santé et les signes qui peuvent indiquer qu'il est surmené.

Et si c'était votre foie ? Le point avec Sophie, naturopathe, pour un foie en bonne santé

Le foie est un bon travailleur : silencieux, il fonctionne 24/24, ne se plaint jamais (en temps normal), et est pourvu de capacités extraordinaires. Et comme tout travailleur, il a besoin de repos. Certains signes peuvent vous indiquer qu’il est surmené : si vous avez un teint ou le blanc de l’œil jaunâtre, une mauvaise haleine, des ballonnements, une fatigue inhabituelle, des problèmes de poids…

N’attendez pas que ces signes arrivent, portez une attention toute particulière à votre foie !

Les 3 fonctions essentielles du foie

Le foie est le siège de plus de 300 fonctions, regroupées en 3 fonctions essentielles :

Le stockage

  • Du glycogène (forme de réserve du sucre)
  • Du fer (sous forme de ferritine), du zinc, du magnésium et du cuivre,
  • De vitamines (A, B12, D, E, K…)

L’épuration des déchets

D’origine interne : toxines, transformation de la bilirubine libre (toxique) en bilirubine liée (non toxique), elle donne à la bile sa couleur jaunâtre et par la suite la couleur caractéristique des selles), transformation de l’ammoniac (toxique) en urée (non toxique, éliminée par les urines).

D’origine externe : médicaments, alcool (éthanol), toxiques (venant de l’alimentation solide et liquide, de la pollution atmosphérique).

Cette capacité d’épuration a ses limites. N’en abusez pas, sous peine d’affaiblir votre foie.

La fabrication

⇒ Des glucides : il assure la formation de glucose à partir de glycogène ou de molécules non glucidiques (comme les lipides). Son rôle dans le maintien d’une glycémie normale est primordial (avec l’aide du pancréas, sécrétant l’insuline et le glucagon selon les besoins)

⇒ Des lipides : c’est le lieu de synthèse du cholestérol (dont l’excédent est éliminé sous forme de sels biliaires), nécessaire à la synthèse d’hormones (corticoïdes, sexuelles, thyroïdiennes, etc). Il produit aussi des triglycérides

Si votre bilan sanguin révèle des taux lipidiques élevés, pensez à vérifier le bon fonctionnement de votre foie et à le nettoyer si besoin.

Le saviez-vous ?

Taille : Le foie est presque aussi grand qu’une feuille de format A4, avec une épaisseur d’environ 8 cm.

Poids : il pèse environ 1,5 kg,
soit autant que le cerveau.

C’est l’un de nos organes les plus vascularisés, il contient plus de 10 % du sang total. Il est irrigué par l’artère hépatique et la veine porte, le sang y est filtré à la vitesse impressionnante d’1,5 L par minute !

⇒ De la bile, qui émulsifie les graisses alimentaires présentes au niveau intestinal

⇒ De protéines : notamment de l’albumine, des globines (hémoglobine, globuline, etc), des facteurs de coagulation

Prendre soin de votre foie

Amis versus ennemis

AMIS

L’activité physique : une activité physique adaptée permet de stimuler la circulation générale.

Un apport hydrique suffisant : au moins 1,5 litres d’eau par jour sont nécessaires pour bien éliminer les toxines.

Une alimentation bio, riche en végétaux.

Des pauses alimentaires : sous forme de mono-diète ou de jeûne ponctuel.

ENNEMIS

Le sucre et les graisses : une consommation excessive ne peut être gérée par le foie, ils seront alors stockés au niveau des tissus adipeux. Je vous invite à lire mon article sur le sucre pour plus de conseils.

Les boissons alcoolisées

Les contaminants alimentaires :
pesticides, hormones, antibiotiques…

Les médicaments : en particulier certains antidépresseurs et antibiotiques; le diclofénac, l’amiodarone, mais aussi le paracétamol : ils sont à limiter autant que possible.

Le stress

Comment savoir si mon foie est en bonne santé ?

Faites un contrôle par prise de sang (dosage des enzymes ASAT, ALAT, gamma-GT, qui sont des biomarqueurs de la fonction hépatique). Le Dr Didier Samuel, hépatologue, recommande de faire ce suivi tous les 5 ans, à partir de 50 ans(1). Une échographie et une biopsie viendront compléter le bilan, si nécessaire.

Le foie est un filtre, qu’il est conseillé d’entretenir régulièrement, sous forme de cure de détoxification idéalement 3 à 4 fois par année.

Détoxifier son foie de manière naturelle

Le soufre augmente la solubilité des déchets, grâce à la sulfo-conjugaison. Il se trouve dans les aliments contenant des protéines animales (viande, poisson, fruits de mer, œuf), dans les alliacés tels que l’ail, l’échalote, dans certains légumes (choux, asperges…) et les fruits oléagineux comme les noisettes, et les noix.

Les plantes à visée hépatique

Pour une bonne digestion
Le radis noir Raphanus sativus var. niger a une double action : il stimule la sécrétion de la bile (cholérétique) et favorise son évacuation vers l’intestin (cholagogue).
L’artichaut Cynara scolymus contribue à une bonne digestion, grâce à son action cholérétique.

Pour protéger votre foie
Le chardon-marie Silybum marianum contient un principe actif, la silymarine, reconnue pour ses effets hépatoprotecteurs.
Le desmodium Desmodium adscendens a la propriété particulière de favoriser la régénération des cellules du foie (hépatocytes), il est particulièrement conseillé en cas de cirrhose, d’hépatite ou suite à une chimiothérapie (avec l’accord de votre praticien de santé).

Le p’tit plus : la tisane de romarin. Faire infuser 15 g de feuilles séchées de romarin dans un litre d’eau, pendant 10 minutes. Buvez !

Le foie s’auto-nettoie naturellement au cours de la nuit, il est donc préférable de consommer ces plantes avant le coucher, pour un effet optimal.

Si mon alimentation est équilibrée, est-ce vraiment indispensable de nettoyer mon foie ?

Oui, car même si vous faites attention à votre alimentation, notre environnement est source de polluants, nous ne pouvons les éviter totalement. J’ai donc tendance à dire qu’il vaut mieux prévenir que guérir.

Vous pouvez le détoxifier simplement grâce à une cure de jus de fruits et/ou de jus de légumes, sur un week-end, par exemple. Le drainage complet (selon mes conseils ci-dessus) est conseillé après les fêtes et au printemps, au minimum. Je vous invite aussi à lire mon article détaillé sur la détox.

Une propriété incroyable mais vraie

Le foie a l’extraordinaire capacité à se reconstruire spontanément, à n’importe quel moment. Il a été démontré qu’à partir d’un fragment de 20 à 30% de foie, il est capable de se régénérer automatiquement et de retrouver sa taille initiale entre 4 à 6 mois(2)

Le rôle émotionnel du foie en médecine chinoise

Le foie est depuis toujours associé à la colère. Elle peut bloquer votre énergie vitale, appelé Qi, entrainant des incidences sur votre corps, qu’elle soit exprimée, ou non :

Lorsque la colère est extériorisée, elle peut occasionner des maux de tête, un afflux sanguin du haut du corps, une sensation de chaleur, des vertiges voire des acouphènes.

A l’inverse, si elle est intériorisée (refoulement), elle peut provoquer des ballonnements, des troubles du transit, un cycle menstruel irrégulier, une oppression thoracique, des variations d’humeur : la personne se sent fatiguée, vidée de toute énergie.

Ne sous-estimez pas cet aspect émotionnel. Recherchez les causes de votre colère si vous en avez, pour vous en libérer définitivement. Pour vous aider à faire circuler votre Qi, consultez un acupuncteur en lui précisant votre besoin, et pratiquez du Qi gong (en plein air, c’est encore mieux !).

Prendre soin de son foie est essentiel en naturopathie, car son rôle est majeur : en particulier sa fonction de filtration pour éliminer les toxines, et les toxiques qui nous entourent.

(1)Santé Magazine, mai 2018.
(2) Professeur Joyeux, https://professeur-joyeux.com/2014/11/26/ce-foie-veut-dire-premiere-partie/

 

Sophie Marchais

Sophie Marchais

Docteur en pharmacie et Naturopathe. Sophie rédige les articles de la rubrique santé, bien-être. Elle est experte par sa formation dans la connaissance des plantes, des mécanismes du corps humain et des compléments alimentaires. Elle délivre des conseils pour apporter confort et bien-être au quotidien avec des solutions naturelles. Elle exerce dans la Drôme (26), près de Montélimar, consulte à distance (téléphone ou Skype) et anime le site sonaturopathe.com. En indiquant que vous venez de la part de 50 ans dans le vent, Sophie vous offre un bilan iridologique gratuit.

Visiter son site web

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *