Retrouvez-nous sur :
  • Rejoignez nous sur Facebook
  • Rejoignez nous sur Instagram
  • Rejoignez nous sur Pinterest
  • Rejoignez nous sur Twitter

Les bienfaits de la tisane

La tisane est une boisson très accessible pour profiter des bienfaits de la phytothérapie. Découvrez ses secrets de préparation.

Bienfaits de la tisane, image d'une tisane à la camomille

Depuis des millénaires, l’homme utilise les plantes pour se soigner. A travers les âges, de nombreuses civilisations ont exploité leurs bienfaits que ce soit en Mésopotamie, dans l’Égypte antique, en Inde avec la célèbre médecine ayurvédique, au Pérou ou en Chine où la pharmacopée recense plusieurs centaines de plantes médicinales.

La tisane est une boisson très accessible pour profiter des bienfaits de la phytothérapie. Elle consiste à extraire les composés aromatiques des plantes par différentes méthodes de préparation telles que la macération, la décoction ou l’infusion de matériel végétal (fleurs fraîches ou séchées, tiges, racines, feuilles) généralement dans de l’eau chaude.

  • La macération consiste à laisser tremper le matériel végétal (fleurs, feuilles, tiges, racines) dans de l’eau froide durant plusieurs heures.
  • L’infusion consiste à verser de l’eau chaude sur le matériel végétal et laisser tremper pendant quelques minutes.
  • La décoction consiste à faire bouillir l’eau dans lequel repose le matériel végétal pendant quelques minutes.

La tisane et ses propriétés

Lorsque la plante est de bonne qualité, la tisane est un moyen thérapeutique assez fiable. Que le matériel végétal soit frais ou séché, les cellules des plantes savent maintenir leur intégrité en l’absence d’eau : un processus qu’elles utilisent notamment en prévision des périodes de sécheresse. Elles conservent donc leur contenu en principes actifs durant une longue période et les préservent des mécanismes susceptibles de les altérer, comme l’oxydation.

Pour s’en convaincre, il suffit de froisser des fleurs de lavande ou une feuille de menthe séchée entre ses doigts et sentir les arômes qui s’en dégagent : ce sont les principes volatils (et en particulier les huiles essentielles). Les racines, les tiges et les graines les conservent d’ailleurs mieux que les feuilles et les fleurs.

La tisane peut être préparée à partir de végétaux frais ou séchés.

Bonne dégustation !

Charles Vallecalle
Pharmacien et herboriste, pendant 20 ans j’ai concocté des tisanes, des potions et des onguents pour mes quinquas.
Sur ce site, je vous livre avec plaisir quelques uns de mes secrets !

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *