fbpx
Sophrologie, ses bienfaits sur la ménopause - Image d'une femme zen en méditation ou séance de sophrologie

La sophrologie permet de créer un lien positif avec son corps. Elle apprend à maîtriser ses émotions, mobiliser ses propres ressources pour se faire du bien et se dynamiser. Les exercices de sophrologie sont simples et plus vous les pratiquerez, mieux vous vous sentirez. Ils s’imposeront très vite dans un rituel quotidien et en période de ménopause, ils peuvent être les bienvenus !

Les troubles les plus fréquents liés à la ménopause

1) Pour près de 8 femmes sur 10 : les bouffées de chaleur accompagnées de sueurs nocturnes
2) Plus de 3 femmes sur 10 : les troubles du sommeil et les maux de tête
3) Presque 1/3 des femmes : les troubles de l’humeur, déprime, irritabilité ou anxiété(1)

Peuvent s’ajouter à cela fatigue, sécheresse vaginale, douleurs diverses…
Chaque femme est unique et vit cette période de façon différente : « La ménopause standard, ça n’existe pas ! » affirme Mireille Dubois-Chevallier, médecin sexologue.

Pourquoi je vous invite à pratiquer la sophrologie ?

1) La sophrologie pour apprendre à réinvestir son corps

Prise de poids, modification corporelle, mal être physique… Votre corps se transforme et vous n’êtes plus « bien dans votre peau ».
La sophrologie va vous permettre de réinvestir votre corps, de se reconnecter à lui, consciente de ses besoins, l’accepter et le maîtriser. Vous serez plus à l’écoute de vos ressentis et de vos sensations corporelles. Vous serez plus en harmonie avec vous même pour un quotidien plus serein et positif.

2) La sophrologie pour contrôler ses émotions

Les modifications hormonales peuvent générer une impatience avec des sauts d’humeurs et une irritabilité intempestive.
Avec la sophrologie vous allez apprendre à identifier vos émotions, à les accepter. Le sophrologue donne des techniques respiratoires et musculaires pour laisser vos émotions s’extérioriser de façon sereine et sans conséquence pour votre entourage !

3) La sophrologie pour mieux dormir

Dormir peut être souvent compliqué : le soir au coucher quand le sommeil ne vient pas ou quand il faut lutter contre les insomnies (souvent vers 4/5 h du matin) ou les réveils nocturnes… Dans une majorité de cas, des techniques simples de respiration et de suggestions mentales de sophrologie vous aideront à retrouver rapidement un sommeil de qualité.

4) La sophrologie pour se réapproprier son rapport à la féminité

Avec la ménopause arrivent les questions sur sa féminité, son rapport à la séduction et à la sexualité.
Avec la sophrologie, vous pouvez reprendre confiance en vous et développer une meilleure estime de vous. Vous laisserez ainsi émerger la nouvelle femme plus épanouie que vous devenez et vous aborderez votre sexualité de façon sereine.

On redéfinit :

La sophrologie est une méthode psycho-corporelle conçue par le neuro-psychiatre Alfonso Caycedo. Elle est inspirée de techniques occidentales (training autogène de Schultz, méthode Jacobson, hypnose… ) comme orientales (méditation, yoga, …)
C’est une méthode exclusivement verbale et non tactile qui s’appuie sur des exercices musculaires doux, une respiration contrôlée et des exercices de suggestion mentale.

(1)Source : Association française pour l’étude de la ménopause (AFEM)

Photo en noir et blanc de Corinne Geoffroy, sophrologue
Article rédigé par Corinne Geoffroy, Sophrologue Certifiée.
www.harmonie-et-confiance.com
Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *