Carrière

Détester votre collègue de travail vous rendrait plus productive

detester son collegue de bureaul bon pour la productivité

« Gardez vos amis près de vous et vos ennemis encore plus près ». En voilà une citation qui peut nous être très utile dans notre quotidien, voire bénéfique, au travail. C’est en tout cas ce que révèle une étude récente de l’Université de la Caroline du Nord. Selon Shimul Melwani, professeur et chercheur de cette prestigieuse université américaine, détester un collègue de bureau boosterait notre productivité. Pourquoi ? Comment ?

Burnout au travail : quand le corps dit stop !

burn out femme deprimée au travail

Qu’on aime ou non son poste de travail, qu’il soit intéressant ou non, que l’on ait des responsabilités ou qu’on se gère seule… ce travail auquel nous consacrons nos journées entières, parfois au détriment de notre famille, peut devenir une source de souffrance. Comment reconnaître les signes de l’épuisement professionnel avant qu’il ne survienne ? Que faire pour empêcher le burnout ?

Et si on changeait de métier ?

Cela fait quelques temps que vous vous ennuyez dans votre travail, que vous ne vous sentez plus à votre place ou encore que Vous avez fait le tour de tous les postes… Pourquoi pas amorcer un virage à 90° et changer de métier ? Anne, coach de vie, nous livre les étapes essentielles pour réussir sa reconversion.

Rechercher un emploi après 50 ans

Vivre une période de chômage n’est jamais simple à gérer, d’autant plus à la cinquantaine. Difficile de garder le moral, de positiver et d’avancer dans un contexte économique difficile où vous avez parfois l’impression de vous sentir décalé(e). Alors pour renouer avec le marché de l’emploi, découvrez quelques conseils.

Late Bloomer, tout le monde le peut !

Il n’y a pas d’heure pour assumer nos envies, nos rêves et embrasser notre destin. Être en phase avec soi, balayer les conventions, lâcher prise, ne « pas passer à côté », une belle expérience de quinqua dans le vent non ? Si vous aussi vous vous sentez l’âme d’un late bloomer, découvrez ce témoignage.