Gérer le stress de la rentrée (au boulot)

C'est bientôt la rentrée et comme chaque année, je stresse énormément. Pourtant, des rentrées, j'en ai préparé un très grand nombre et je devrais avoir l'habitude maintenant. Mais rien n'y fait, l'angoisse de la reprise du travail est là.

gérer le stress de la rentrée au boulot

C’est bientôt la rentrée et comme chaque année, je stresse énormément. Adieu le chant des cigales et les après-midi sieste en bord de mer. Pourtant, des rentrées, j’en ai préparé un très grand nombre et je devrais avoir l’habitude maintenant. Mais rien n’y fait, l’angoisse de la reprise du travail est là. Cependant, avec l’expérience, les quadras et les quinquas ont su développer quelques trucs et astuces qui permettent de s’en sortir sans trop de mal lorsque les vacances arrivent à leur terme.

Stress de la rentrée : reprenez progressivement vos marques

L’une des causes du stress lié à la reprise du travail à la rentrée, c’est un manque d’organisation couplé à un retour trop brutal à la réalité professionnelle. Cela peut générer des angoisses, voire un coup de blues, car il s’agit d’une période de transition. Nous passons d’un sentiment de liberté à un environnement dans lequel nous subissons des contraintes.

Comment lutter contre cette angoisse à l’idée de retourner au bureau ? Il faut s’organiser. Tout n’est pas essentiel, et il est nécessaire de savoir trier les tâches, les hiérarchiser par ordre de priorité, par deadline, d’éviter de procrastiner, etc. La tension que l’on ressent à la rentrée est ainsi diminuée. Au lieu de se laisser submerger par une grande quantité d’activités, on canalise son énergie et on la dirige là où elle est utile. Ce sentiment de contrôle et d’ordre nous aide à nous réaclimater avec l’ambiance effervescente du milieu professionnel.

Dites non aux heures supplémentaires dès votre retour

La perspective de travailler plus que nécessaire, alors même que l’on revient de plusieurs semaines de détente, va nous imposer une forte pression. Il faut donc éviter de faire des heures supplémentaires dès notre retour au bureau. Même si nous avons le sentiment d’avoir fait le plein d’énergie, celle-ci n’est pas inépuisable. Il faut en conserver pour tenir jusqu’à notre prochain moment de repos.

Prolongez les plaisirs typiques des congés pour ne pas angoisser à la rentrée

Ce n’est pas parce que nous retournons au boulot que nous devons devenir des machines. Au contraire, il faut savoir continuer à cultiver les petits plaisirs des vacances. Soirées en terrasse, discussions en fin d’après-midi avec nos amis ou notre famille, petits films relaxants sur le canapé avec nos proches… Ces activités nous permettent de mieux gérer la transition et nous habituer progressivement à l’idée du retour à notre poste.

Fixez-vous des objectifs réalisables

Généralement, durant les vacances, nous avons le temps nécessaire pour prendre tout un tas de résolutions. C’est bien, mais encore faut-il ne pas exagérer. Se remettre au sport en plus du boulot. Ne plus jamais avoir de retard sur tels dossiers. Réorganiser intégralement les dossiers de certains clients. Ce sont peut-être de bonnes idées, mais encore faut-il qu’elles soient réalistes. Avons-nous vraiment le temps de faire tout cela en même temps dès la rentrée ? Rien n’est moins sûr. Et ce genre d’objectifs difficiles à atteindre génèrent justement du stress au travail.

Alors que devons-nous faire ? C’est simple, il faut tout d’abord se demander si ces résolutions sont réalistes, puis si elles sont importantes. Elles doivent être mesurables et précises, pour ne pas se disperser. Si elles ne sont pas atteignables, mieux vaut les oublier. Et si elles sont atteignables, devons-nous vraiment fournir de l’énergie pour les atteindre ? Tout dépend de la résolution. Puisque nous venons de rentrer de vacances, nous n’avons pas encore forcément repris notre rythme. Cela peut fausser notre jugement. Le mieux est donc de laisser mûrir ces idées encore quelque temps, disons jusqu’à octobre. Si à cette date nous sommes toujours motivées, alors il faut foncer !

Préparer la rentrée

Nous avons toutes notre propre petit rituel pour nous sentir prêtes à reprendre le travail lors de la rentrée. Certaines lisent et trient tous leurs mails, d’autres arrivent largement en avance pour discuter. D’autres vont décider de ranger leur bureau ou de reclasser les dossiers de l’ordinateur. Chacune sa stratégie pour mieux appréhender le retour au bureau.

Mais dans tous les cas, il est important de vous tourner vers vos collègues. Le soutien social est capital pour revenir au travail sans appréhension. Téléphoner à un collègue la veille pour se renseigner sur l’atmosphère de l’entreprise. Déjeuner avec certains collaborateurs à midi. S’installer en terrasse avec certains collègues en début de soirée. Nous avons ainsi l’occasion de recréer du lien, de nous réinsérer dans la dynamique de l’entreprise. C’est aussi une opportunité d’évoquer notre angoisse et de réaliser que les autres la partagent.

Avec tous ces bons conseils, nous sommes prêtes à attaquer la rentrée sans crainte et à partir du bon pied !

Petite-nana-Pouce-Thumbs-Up-Droite

Avis aux quinquas pétillantes, recevez les derniers articles et posts humoristiques
de 50 ans dans le vent par ici, c’est GRATUIT !

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.