Je n’aime pas la nouvelle copine de mon fils : Comment faire ?

En grandissant, les enfants sont amenés à faire leur propre choix, notamment en ce qui concerne leurs fréquentations. Cependant, pour une raison ou une autre, Il peut arriver qu'on ne soit pas très fan de la nouvelle copine de notre fils. Que faire dans ce genre de situation ?

copine de mon fils

En grandissant, les enfants sont amenés à faire leur propre choix, notamment en ce qui concerne leurs fréquentations.

En général, cela ne nous pose aucun souci. Cependant, pour une raison ou une autre, il peut arriver que cette nouvelle personne qui entre dans la vie de notre garçon ne nous plaise pas.

Que faire dans ce genre de situation ? On en parle dans cet article.

Déterminer les raisons de ce ressentiment envers la copine de notre fils

Il peut arriver que des craintes et des appréhensions surgissent après avoir rencontré la nouvelle copine de notre fils. Ce sentiment vis-à-vis d’elle peut s’expliquer par son comportement, son langage, sa tenue ou par son manque de bonnes manières. Autrement, il peut simplement s’agir d’une antipathie instinctive que nous ressentons en sa présence. Nous avons de ce fait l’impression que cette fréquentation ne sera que néfaste pour notre enfant. Mais comment réagir face à cette situation ? La réponse à cette question n’est pas toujours évidente, mais elle est indispensable pour ne pas s’engager dans un rapport de force avec notre (future ?) belle-fille.

Une fois que l’on sait ce qui nous déplaît, il nous faut décider de la marche à suivre. Serait-il plus judicieux d’aborder la question avec lui en lui faisant part de nos ressentiments ? Ou devrions-nous plutôt recourir au chantage affectif afin de mettre un terme à cette relation que nous jugeons toxique pour lui ? Sachant que cette dernière méthode ne fera que le frustrer et pourrait même le rapprocher un peu plus d’elle en nous faisant passer pour la méchante marâtre ?

Miser sur une bonne communication

Le meilleur moyen pour se sortir de cette situation, c’est de faire preuve d’ouverture d’esprit dans un premier temps et de chercher à mieux connaître la copine de notre enfant. Pourquoi ne pas l’inviter par exemple à dîner à la maison ou à discuter entre femmes ?

Il est préférable de ne surtout pas tirer des conclusions trop hâtives, mais plutôt de prendre le temps de déterminer si ses défauts sont réellement nocifs pour votre fils ou pour son avenir. Peut-être que ce qui nous déplaît chez cette fille ne pose pas de réel problème au niveau de notre enfant. Après tout, il a ses propres besoins et ces derniers ne sont pas toujours en phase avec les nôtres.

Cette démarche permettra non seulement d’en apprendre un peu plus sur elle et peut-être de changer d’avis (oui, ça arrive), mais elle démontrera également à notre enfant que nous faisons des efforts pour accepter son choix. Et si les inquiétudes persistent, il est alors temps d’en discuter sérieusement avec lui. Il sera alors plus disposé à écouter et aura la certitude qu’on parle en connaissance de cause afin de trouver des pistes de solution.

Faire confiance à son enfant

Quelle que soit l’issue de la discussion, il est essentiel de montrer à son fils qu’on a toujours confiance en lui et en ses capacités de discernement. Même si nous avons la certitude que cette personne ne lui convient pas réellement, il faut savoir accepter son choix. Car en voulant à tout prix imposer notre point de vue, nous risquons de l’éloigner de nous.

Toutefois, si la relation est réellement malsaine pour lui, il y a de bonnes chances qu’il finisse par s’en apercevoir lui-même au fil du temps. Il saura alors prendre la bonne décision à ce moment et prendra ses distances avec elle grâce à nos précieux conseils.

Approuver les fréquentations de son fils n’est pas toujours facile. Surtout s’il s’agit d’une relation amoureuse avec une femme qui ne nous inspire pas confiance. Mais, en acceptant son choix malgré notre désapprobation, il saura apprécier notre soutien et notre ouverture d’esprit. Et qui sait, peut-être apprendrons-nous à apprécier cette jeune femme ?

Petite-nana-Pouce-Thumbs-Up-Droite

Avis aux quinquas pétillantes, recevez les derniers articles et posts humoristiques
de 50 ans dans le vent par ici, c’est GRATUIT !

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *