Vivre le moment présent

Dans un monde ultra-connecté, se recentrer et vivre le moment présent est indispensable pour atteindre le bien-être. En revanche, rester focalisé sur le passé ou le futur favorise le stress. Je dois donc faire en sorte d'atteindre la paix intérieure et apprendre à m'ancrer dans le présent.

vivre le moment present heureuse

Dans un monde ultra-connecté, se recentrer et vivre le moment présent est indispensable pour atteindre le bien-être. En revanche, rester focalisé sur le passé ou le futur favorise le stress. Je dois donc faire en sorte d’atteindre la paix intérieure et apprendre à m’ancrer dans le présent.

L'importance de vivre le moment présent

L’existence, c’est essentiellement l’instant présent. Le problème c’est que nous passons le plus clair de notre temps à gâcher cet instant en nous inquiétant pour le futur ou en nous accrochant au passé. On a notamment du mal à stopper nos pensées négatives. Pour beaucoup d’entre nous, l’idée de se poser et d’apprécier le calme est une perte de temps. Pourtant le moment que je vis maintenant est le seul moment que je peux contrôler. Je déprime quand je vis dans le passé et je suis anxieuse si je me focalise sur le futur.

La vie est une collection de moments, alors autant se concentrer sur ceux que l’on vit actuellement. Cela aide à lâcher prise sur les choses qui sont hors de notre contrôle. Je me dois d’adopter l’ouverture d’esprit, l’optimisme et la positivité dans mon quotidien. Si quelque chose de « mauvais » arrive, je ne dois pas me morfondre, mais au contraire me dire que tout arrive pour une raison. Les choses positives deviendront de belles surprises. De la même façon, je ne serai pas déçue par les « mauvaises » choses, parce que je sais qu’elles sont hors de mon contrôle. Je me libère l’anticipation ou du regret pour vivre ici et maintenant.

Se détacher de ses pensées

Au lieu d’être simplement conscients de nos pensées, nous les laissons nous contrôler. Quand nos émotions et nos pensées dirigent nos vies, il est très difficile de vivre le moment présent. Il est pourtant essentiel de faire une pause pour que notre corps et notre esprit puissent se reposer. Le sommeil ne suffit pas, il faut également se reposer quand nous sommes éveillés.

Je m’accorde le temps de ne rien faire ou de réaliser une activité qui me rend heureuse : la peinture, le yoga, la lecture, etc. Si je commence à avoir des pensées négatives sur ma vie, je les accepte et je relativise. J’ai le droit d’être déprimée et l’idée de l’accepter me permettra de positiver davantage à l’avenir. Sur le long terme, cette pratique m’apportera plus de clarté d’esprit, réduira mon stress et améliorera la qualité de mon sommeil.

Si j’ai du mal à rester impassible, je me concentre sur ma respiration. Il s’agit du meilleur moyen pour s’ancrer dans l’instant présent. Je ferme les yeux et j’inspire profondément. J’apprécie la sensation de l’air qui remplit mes poumons. J’expire longuement en sentant l’air faire le chemin inverse pour quitter mon corps. Effectuer régulièrement quelques cycles de respiration consciente m’aide à mieux vivre l’instant présent. Je peux également utiliser cette technique quand l’anxiété me gagne. Elle aide également à chasser la dépression.

Quelques conseils pour vivre dans le présent

En dehors de la respiration consciente, d’autres techniques peuvent m’aider à m’ancrer dans le présent.

1. L'écoute active

Elle consiste à répéter ce que la personne a dit dans la conversation. En écoutant réellement mon interlocuteur, je suis bien dans le présent.

2. Prendre le temps de rire

Rire de quelque chose nous tire hors de nos pensées et nous ramène directement dans le moment présent. Je passe du temps avec les personnes qui me font rire. Je lis et regarde du contenu que je trouve amusant. C’est une manière saine pour arrêter de se concentrer sur le passé ou le futur et simplement apprécier l’instant.

3. Pardonner à ceux qui m'ont fait du mal

Si je m’accroche à ma douleur, elle m’empêchera de vivre pleinement. Je choisis de pardonner le mal qui m’a été fait pour pouvoir avancer. Cela me concerne également. Je me pardonne d’avoir fait ce que j’estime être des choix risqués. J’accepte chaque instant de ma vie, car ils ont mené à la personne que je suis aujourd’hui.

4. Faire le tri dans mes affaires

Pratiquer le minimalisme consiste à se libérer d’objets associés au passé et qui ne nous servent plus. En ne gardant que ce qui m’est utile et m’apporte de la joie, j’apprécie davantage ce qui se passe maintenant.

5. Être plus attentive

Je prête attention aux détails que j’ignore d’ordinaire. J’apprécie la forme des nuages, l’odeur de l’herbe coupée ou encore le soleil qui caresse ma peau. Quand je partage des moments avec des proches, je garde mon téléphone dans ma poche ou je l’éteins. Il ne ferait que me distraire pendant un moment agréable avec mes amis ou ma famille.

Petite-nana-Pouce-Thumbs-Up-Droite

Avis aux quinquas pétillantes, recevez les derniers articles et posts humoristiques
de 50 ans dans le vent par ici, c’est GRATUIT !

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.