Burn-out amoureux : quand on n’a plus envie…

Le burn-out amoureux dans un couple, ça existe ! « On ne fait plus rien », « Tu ne veux jamais sortir », « C’est jamais le moment »... Mais où sont donc passés les regards complices portés l’un vers l’autre ? Voici quelques clés pour casser la routine et renouer le dialogue.

Quand la routine s’empare du couple, l’envie de faire l’amour peut s’estomper. Le burn-out amoureux dans un couple, ça existe aussi ! « On ne fait plus rien », « Tu ne veux jamais sortir », « C’est jamais le moment », mais où sont donc passés les regards complices portés l’un vers l’autre ? Comment en est on arrivés là ? La communication est en train de se rompre, le malaise et la souffrance s’installent. Mon couple est-il usé ? 

Toute relation amoureuse connaît des hauts et des bas, et à 50 ans ou plus, la monotonie et l’ennui peuvent ronger toute relation. Vous avez seulement besoin de tendresse ? Il a envie de plus. Il a  envie ce soir ? Vous est fatiguée. Vous lui avez fait part de vos réticences ? Il vous trouve capricieuse. Et le fossé se creuse. Si vous n’éprouvez plus cet élan physique qui vous rapproche de votre conjoint, cela est une évolution assez classique, mais la lassitude n’est pas une irrémédiable fatalité. La solution existe quand on le veut encore à deux : elle consiste à prendre du recul et casser les routines !

 

Communiquez pour éviter le burn-out amoureux

La communication, fondamentale en règle générale, l’est singulièrement dans ce cas-là. Fort de ses années de complicité commune, le couple doit renouer un dialogue rompu ou raréfié. L’un comme l’autre des deux conjoints ne doit pas hésiter à exprimer sincèrement son ressenti, afin de ne pas demeurer dans la frustration. Verbaliser les problèmes et indiquer ses envies est indispensable. Faire le premier pas est le meilleur moyen d’encourager votre partenaire à réagir positivement.
Modifiez votre regard sur l’autre. Les progrès se feront peu à peu.

Le déroulement des années ne doit pas vous affranchir de faire des compliments, de susurrer de petits mots d’amour et d’effectuer des gestes qui font plaisir. De petites attentions entretiennent l’amour. La valorisation de l’autre entraînera immanquablement un retour positif. L’un ou l’autre des conjoints ne doit pas attendre pour faire le premier pas. L’amour n’est pas un calcul, il est instinct.
Ménagez-vous des moments à deux

Prévoyez des sorties en couple dans des endroits qui vous plaisent. Forcez ces moments même si l’autre n’est pas enthousiaste. Un restaurant, une balade, un week-end hors du domicile conjugal sont autant d’occasions de vous en extraire, écrivant ainsi de nouveaux chapitres de votre histoire. Ne planifiez pas ces moments, ne trouvez pas de fausses excuses, surprenez-vous mutuellement ! Pourquoi ne pas mettre en place les règles d’un jeu qui consisterait à ce qu’alternativement, l’un ou l’autre programme une surprise ?

Entretenez-vous

Ce n’est pas parce qu’on vit avec quelqu’un depuis de nombreuses années qu’il faut négliger son physique et son apparence. Amour rime en effet avec glamour. Gardez votre part de mystère à l’abri du regard de votre conjoint comme au début de votre relation. Le jeu de la séduction doit se poursuivre, quel que soit l’âge, aussi bien pour votre partenaire que pour vous-même. Essayez d’innover, de surprendre, de modifier les habitudes. Jouez la carte de l’inattendu.

Jouez à des jeux érotiques

La routine peut également être cassée au lit, en débutant justement par faire l’amour ailleurs que dans votre lit, à l’extérieur de votre domicile ou dans des lieux insolites. L’imagination n’ayant pas de limites, tout est ouvert au gré de vos envies ou de vos fantasmes. Strip-tease, lingerie fine, massage avec des huiles essentielles, bougies et musique douce… sont autant de petits détails qui font la différence et qui recréent le désir. Vous pouvez également faire usage d’accessoires dont la commercialisation s’est démocratisée, afin de pimenter votre vie sexuelle ou jouer à explorer toutes les positions du Kamasutra.

Vous prendrez autant de plaisir à déclencher la convoitise de votre partenaire que lui-même. Cette complicité renouée sera assurément le ciment de votre nouveau couple.

Consultez aussi pour éviter le burn-out amoureux !

La ménopause et ses désagréments (sécheresse vaginale ou baisse naturelle de la libido) encombrent parfois le quotidien. Vous avez perdu votre énergie, vos sourires et en plus vous redoutez l’acte sexuel. Vous pouvez relire cet article et en parler à votre praticien de santé. Quand la situation de burn-out du couple est plus ancienne et que le couple a la volonté de poursuivre, l’aide d’un professionnel extérieur peut être précieuse. N’hésitez pas.

 

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.