6 conseils pour être la voisine parfaite

Chaque année, au mois de mai, on organise la désormais traditionnelle « fête des voisins ». C’est l’occasion de se demander à quoi cela sert d’être une bonne voisine et, pourquoi pas, d’organiser la prochaine ! Voici donc 6 conseils pour être la voisine parfaite.

être une bonne voisine

Que ce soit dans un lotissement de maisons mitoyennes, au fond d’une impasse ensoleillée, ou dans un immeuble de ville, la relation au voisinage est un élément important de nos habitudes. Les voisins, c’est l’ensemble de toutes ses personnes qui vivent tout près de nous, et que nous n’aurions peut-être pas connues autrement.

Chaque année, au mois de mai, on organise la désormais traditionnelle « fête des voisins ». C’est l’occasion de se demander à quoi cela sert d’être une bonne voisine et, pourquoi pas, d’organiser la prochaine !

Pourquoi c’est important d’être une bonne voisine

Que nous le voulions ou non, nous vivons dans la proximité avec nos voisins, et nous les croisons presque quotidiennement. Les relations que nous entretenons avec eux ont donc forcément une influence sur nos vies.

Profiter de cette proximité pour créer une ambiance d’entraide, de soutien entre générations donne un sentiment précieux d’appartenance et de sécurité. Et puis cela profite à tous quand on peut s’échanger de petits et grands services. 

Des relations paisibles et attentives rendent un quartier agréable à vivre, et participe grandement à la lutte contre l’isolement social des plus fragiles. 

Mais attention, on ne peut pas s’entendre avec tout le monde, c’est normal. Alors, il ne faut pas oublier que, à l’inverse du couple ou de la famille, il n’y a aucune obligation dans ce type de relations. Il suffit de rester polie et cordiale afin de ne pas nuire à l’ambiance générale. 

Conseils pour se comporter en bonne voisine 

Conseil n°1 : Respecter les règles

Le règlement de la copropriété en matière de propreté des parties communes, les lois sur les nuisances sonores, sur l’entretien des devants de porte, etc. Elles sont les mêmes pour tous et les respecter participe au bien-être de chacun.

Conseil n°2 : Être polie et courtoise

Dire bonjour, sourire, c’est un minimum. Mais pour se comporter en bonne voisine, il faut même aller un peu plus loin : être bienveillante et tolérante. Éviter les médisances et traiter nos voisins comme nous aimerions qu’ils nous traitent.

Conseil n°3 : Ne pas nuire à leur tranquillité

Surveiller son bruit, ne pas laisser son animal domestique gémir ou aboyer sur de longues périodes, éviter de laisser les poubelles sur le palier, garer correctement sa voiture. 

Conseil n°4 : Dialoguer et avoir des petites attentions

Discuter avec ses voisins nous apportera deux choses : Mieux les connaitre pour mieux comprendre leurs besoins et être plus solidaires, et être capable d’exposer tranquillement un problème plutôt que d’entrer en conflit.

Conseil n°5 : Leur rendre des services

Surveiller le chat et arroser les plantes pendant les vacances, ramener les enfants de l’école, faire quelques courses pour une personne âgée. Outre la satisfaction du devoir accompli, nous pourrions bien y trouver un juste retour.

Conseil n°6 : « Chacun chez soi et les vaches seront bien gardées »

Ne pas être envahissante et faire respecter son intimité, cela marche dans les deux sens, et c’est très important. Le respect et la discrétion sont à la base de toute bonne relation avec autrui.

Petite-nana-Pouce-Thumbs-Up-Droite

Avis aux quinquas pétillantes, 

Recevez les derniers articles et posts humoristiques
de 50 ans dans le vent par ici, c’est GRATUIT !

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.