Couple : Accepter la nouvelle relation de son Ex

J'apprends qu'il est en couple, avec une personne beaucoup plus jeune. Je m'étais préparée à l'éventualité qu'il trouve quelqu'un, mais cette grande différence d'âge réveille toutes mes insécurités. Comment faire pour ne plus être affectée par cette relation ? Peut-on apprendre à être heureuse pour les autres, même si ça nous fait mal ? Voici comment lâcher prise afin de vous libérer du passé.

accepter la nouvelle relation de son ex

J’apprends qu’il est en couple, avec une personne beaucoup plus jeune. Je m’étais préparée à l’éventualité qu’il trouve quelqu’un, mais cette grande différence d’âge réveille toutes mes insécurités. Comment faire pour ne plus être affectée par cette relation ? Peut-on apprendre à être heureuse pour les autres, même si ça nous fait mal ? Voici comment lâcher prise afin de vous libérer du passé.

Faire le deuil de la relation et accepter la grande différence d'âge

Je me sens en colère, triste, impuissante ou désespérée face à cette situation. Il faut que j’essaye de comprendre pourquoi cela m’affecte tant. Les émotions ne sont pas le fruit du hasard. Elles sont des indicateurs de notre bien-être et ne doivent pas être réprimées. Chercher la cause profonde de ce trouble émotionnel m’aidera à y remédier.

Est-ce parce que je l’aime encore ? Est-ce parce que je la trouve trop jeune ? Je me suis comparée à elle et j’avoue que cela m’a beaucoup affecté. La grande différence d’âge entre les deux a suscité chez moi une grande crise existentielle. Il faut que j’arrête de me faire du mal et que je prenne le temps de comprendre ce qui m’affecte réellement. Il ne s’agit peut-être pas de sa nouvelle partenaire, mais tout simplement de ma relation passée avec lui qui me fait autant de mal.

Pour lâcher prise, je dois apprendre à vivre pleinement toutes les émotions auxquelles je fais face. Quand on a vraiment aimé, les joies sont plus intenses, mais les peines également. Pourquoi cette grande différence d’âge me blesse-t-elle autant ? Afin d’extérioriser mes sentiments, je couche mon ressenti sur papier, en parlant ou en pleurant. Ce n’est qu’en mettant le doigt sur ce qui fait vraiment mal que je pourrais guérir profondément. Oui, nous avons partagé des moments incroyables et je l’ai aimé du plus profond de mon être, mais il n’était peut être simplement pas fait pour moi. Si je l’aime réellement, je veux le voir heureux, même si je ne fais plus partie de sa vie.

Relativiser pour mieux vivre la situation

Au fond, je n’ai probablement rien à voir avec les choix de mon ex-partenaire. Le temps que j’ai passé avec lui n’est pas perdu. Quant à elle, elle n’y est pour rien non plus. La vie n’est pas une compétition. Tout le monde a droit au bonheur. Les gens changent et leurs goûts également. Se mettre avec une personne plus jeune ne signifie pas que je n’ai pas compté. Mon ex semble épanoui et bien vivre sa différence d’âge ? J’apprends à en faire autant et je lui souhaite bon vent.

Pour guérir, je dois absolument me recentrer sur moi. Je ne dois pas me focaliser sur la grande différence d’âge entre mon ex et sa nouvelle compagne. Il n’est jamais trop tard pour prendre connaissance de ses qualités, ses défauts et à apprécier sa propre présence. Une fois que je saurais ce qui me rend heureuse et ce qui m’anime, je mettrais tout en œuvre pour acquérir le bonheur que je mérite. Je peux par exemple renouer avec un domaine qui me passionne, le sport ou toute autre activité.

Après avoir goûté au bonheur seule, je comprends que personne d’autre ne peut me l’offrir. Je me connaîtrais parfaitement et saurais poser vos limites. Il sera alors plus facile de rentrer dans une relation saine et durable. Un compagnon va simplement compléter mon existence, tout comme je compléterai la sienne. 

Petite-nana-Pouce-Thumbs-Up-Droite

Avis aux quinquas pétillantes, recevez les derniers articles et posts humoristiques
de 50 ans dans le vent par ici, c’est GRATUIT !

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.