Le slow sex : La nouvelle tendance de se faire plaisir (en couple)

Le slow sex, la nouvelle manière de se faire plaisir en couple. On redécouvre notre sexualité en variant les plaisirs. Faire l'amour en pleine conscience, vous connaissez ? On vous explique tout !

slow sex

De plus en plus, on entend parler de Slow Sex sans trop savoir ce que c’est. Le dernier article que vous avez lu sur ce sujet était trop long et le peu que vous avez pu en lire, il vous conseillait des exercices ? Voilà…

On est exactement dans le paradoxe du Slow Sex débarquant dans notre société où vitesse rime avec performance. Quel contrepied !

Le slow sex : Ralentir pour mieux jouir !

Au travail déjà, le rythme s’est accéléré depuis quelques dizaines années. Les mails ont raccourci les délais et « ASAP » (as soon as possible – aussi vite que possible) est devenu aussi courant qu’un « Cordialement ».

Par conséquent, quand on rentre à la maison, qu’on
enlève son manteau (et oui, l’hiver approche !) on n’a qu’une seule envie :
Se détacher de sa journée de boulot (quand on y arrive…), pour décompresser, et reprendre le contrôle de notre rythme de vie. L’idée d’être pleinement consciente de ses sensations est terriblement alléchante.

En parlant de sensations, la sexualité est l’un des plus gros et beaux dossiers de notre vie ! Le bien-être que cela procure, cette sensation d’être désirable malgré ou grâce aux années, le don de soi toute entière à l’autre : c’est ça qui nous fait sourire et contribue à notre bien-être !

Le slow sex : Faire l'amour en pleine conscience

slow sex amour pleine conscience

Alors le Slow Sex, ok, mais comment ? Littéralement, si on traduit, slow sex signifie le sexe lent. Et donc si c’est lent, c’est que la performance n’est plus au centre de notre sexualité, la sacrosainte pénétration n’est plus le bouquet final et la prouesse acrobatique n’est plus une préoccupation.

La qualité avant la quantité. Quel beau retour au plaisir ! On écoute nos sens, on redécouvre notre sexualité en variant les plaisirs ! On met l’accent sur les caresses, les massages, les regards, les mots doux, sucrés, coquins voire plus.

Nous sommes plus attentives aux odeurs, à la chaleur de l’autre. On se découvre de nouvelles zones sensibles, éphémères ou non. On revisite les grands classiques ! Seins, fesses, sexe : attention à la concurrence !

Se déconnecter pour prendre son pied !

Bien sûr, pour ajouter à la détente que vont apporter tous ces ingrédients, on n’hésite pas à effacer tout ce qui pourrait nous perturber.

Le téléphone : il reste dans votre sac à main, en mode silencieux.

La lumière : on la tamise. Autant pour l’ambiance que pour se trouver belle et sexy, c’est un petit rien qui fait beaucoup.

Vos soucis (de voiture ou de boulot par exemple) peuvent aussi rester dans votre sac ou votre poche.

Attention, plein de pensées parasites vont essayer de vous distraire. Ne vous laissez pas faire, ne leur accordez pas d’importance et laissez-les couler, vous aurez tout le temps de vous occuper du repas de ce week- end avec Tata Suzanne ou des factures à payer plus tard.

En pratiquant le Slow Sex, vous pensez à vous, à votre partenaire et à ce moment savoureux qui vous permettra de prendre

Petite-nana-Pouce-Thumbs-Up-Droite

Avis aux quinquas pétillantes, recevez les derniers articles et posts humoristiques
de 50 ans dans le vent par ici, c’est GRATUIT !

Carole Itan

Sexothérapeute, Carole a toujours voulu l'être. Une grande passionnée du métier, elle reçoit de multiples consultations d’hommes pour des problèmes d’érection ou de précocité, de femmes pour des problèmes de vaginisme ou dyspareunie. Elle s'attelle aussi à faire de la prévention et/ou de cassage de légendes urbaines qui ont la vie dure ! Vous pouvez retrouver Carole directement à son cabinet ou par visio pour des consultations.

Visiter son site web

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.