Bouquins papier ou e-book ?

Il y a ceux pour qui rien ne vaut l'odeur du papier et ceux qui préfèrent de loin le côté pratique : toute la bibliothèque qui tient dans seulement 188 g, poids d’une liseuse... Livres classiques ou dans leur version numérique : dans quel camp vous placez-vous ?

Et vous, préférez-vous l’une des deux versions ? Alternez-vous les deux ?

LES LIVRES PAPIER

LES LIVRES PAPIER

LES LIVRES NUMÉRIQUES

KESAKO ?

Dans sa version classique ou de poche, le bouquin papier livre son histoire page après page.
La version nouvelle génération de la littérature. L’e-book se télécharge de façon numérique. Accessible en un clic, il se charge sur l’ordinateur, le smartphone ou une liseuse numérique en quelques secondes.

POUR QUI ?

Les amoureux de la tradition : ceux qui aiment corner les pages, sentir l’odeur de l’encre, prendre des notes, toucher le papier, apprécier l’épaisseur du pavé…

Ceux qui aiment déambuler dans les allées de la bibliothèque et des librairies à la recherche de la prochaine aventure.

Les hyper-connectés : ceux qui n’aiment pas attendre, qui veulent découvrir le livre quelques secondes seulement après en avoir entendu parler.

Ceux qui veulent accéder à toute leur bibliothèque en un clic, sans s’encombrer du poids des bouquins.

LE COÛT ?

  • 22 € en moyenne pour un livre tout juste sorti, 6,50 € pour un livre de poche.
  • Quelques euros en dénichant un livre sur une brocante ou même gratuit dans certaines bibliothèques après s’être acquitté des frais d’inscription.
  • De 3 à 7 € de moins le livre que la version papier
  • De 79 à 300 € pour une liseuse numérique, améliorant le confort de lecture par rapport aux autres écrans (ordi, tablette, smartphone)
  • Les ouvrages de plus de 70 ans sont libres de droit et donc téléchargeables gratuitement.

LES AVANTAGES

♥ Le confort de lecture
♥ Les sens en éveil : le toucher, l’odorat…
♥ L’objet en lui-même : de la même façon qu’on préfère le vinyle au MP3, on préfère le bouquin papier au PDF…
♥ Le côté traditionnel
♥ Le côté humain de la bibliothèque et de la librairie (on échange, on partage…)
♥ Un beau cadeau physique à (se) faire
♥ On aime prêter le bouquin qu’on a dévoré : impossible avec la version numérique protégée par un code unique

♥ La bibliothèque complète facilement transportée en voyage ou en vacances
♥ Gain de place et plus léger : le poids d’un seul livre de 96 pages pour une liseuse numérique pouvant contenir jusqu’à 3000 ouvrages
♥ Certaines liseuses sont étanches : lire à la plage ou même dans la piscine sans crainte
♥ Les liseuses permettent d’augmenter la taille de police : pas de soucis si vous oubliez vos lunettes !
♥ La liseuse indique le temps de lecture estimé pour atteindre la fin du chapitre et la fin du bouquin.

LES MOINS

Il faut de la place pour conserver tous ses bouquins qui prennent vite la poussière et peuvent s’abimer avec le temps (sensibles à l’humidité…)

Contrairement aux liseuses et écrans, il faudra allumer et risquer de réveiller votre moitié si une envie de lire vous prend la nuit.

La lecture sur écran classique (ordi, tablette, smartphone) peut vite fatiguer les yeux : préférer une liseuse proche du confort du papier, un peu chère à l’achat.

A l’heure du tout numérique, on peut déplorer d’ajouter encore un écran pour une activité tout à fait possible sans.

Une liseuse nécessite l’utilisation de matériaux polluants, notamment le lithium pour sa batterie : il faudrait lire 22 livres par an minimum pour rentabiliser écologiquement une liseuse.

Le livre de papier pèse encore 85 % du chiffre d’affaires de l’édition en France*. La version numérique ne semble pas encore le détrôner.

*Source : Institut d’études GfK

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *