Pourquoi passé la cinquantaine, je stocke au niveau du ventre ?

Au fur et à mesure que l’on avance dans l’âge, il est plus difficile de maîtriser son poids, et notamment quand arrive la ménopause. On voit apparaître un petit « bedon » qui n’était pas là avant... Céline, coach en alimentation saine nous explique pourquoi !

perdre du ventre

Au fur et à mesure que l’on avance dans l’âge, il est plus difficile de maîtriser son poids, et notamment quand arrive la ménopause. On voit apparaître un petit « bedon » qui n’était pas là avant, et il faut se l’avouer, c’est assez décourageant ! Car oui, malgré les efforts, il ne veut pas disparaître… vous mangez pourtant correctement, vous faites du sport, mais rien n’y fait !

En comprenant mieux la physiologie du corps, on peut ensuite mener des actions (notamment des actions alimentaires) pour avoir des résultats ! Céline, naturopathe et coach en alimentation saine nous explique le pourquoi du comment.

Les causes principales :

1. Ralentissement global de l’organisme

En effet, notre métabolisme de base brûle moins de calories au repos (c’est l’énergie dont le corps a besoin pour fonctionner). En quelque sorte, notre corps appuie sur la pédale du frein et ralentit le rythme. Il va donc moins rapidement brûler les graisses et va donc plus facilement avoir tendance à les stocker.

2. Baisse de production hormonale

Lorsqu’on arrive dans l’âge de la ménopause, notre corps se met à produire moins d’hormones. Ceci favorise inexorablement le stockage des graisses, et notamment les graisses abdominales.

Il faut savoir que chaque femme a une équation hormonale bien à elle, ce qui joue un rôle important sur le physique en fonction du taux d’hormones. Les femmes qui ont un taux d’œstrogènes plus élevé ont tendance à prendre plus facilement du poids que celles qui ont un taux de progestérone plus élevé.

Si vous constatez que vous avez pris du ventre (que vous n’aviez pas avant), et que votre tour de taille dépasse les 88cm (pour les femmes) / 102cm (pour les hommes), on parle d’hyperœstrogène. Ce qui veut dire que les oestrogènes (hormones) ont du mal à être détoxiqués par le foie et qu’il y a un manque de testostérone.

En effet, le foie est l’émonctoire qui gère l’équilibre hormonal. Il est donc important de l’aider et de l’accompagner dans cette tache.

Quelques astuces pour perdre son petit ventre :

Étant donné que la prise de poids et l’apparition du petit ventre sont grandement dues aux hormones, voyons ensemble comment rétablir son équilibre hormonal.

Pour cela, certains aliments sont à éviter et d’autres sont à favoriser  :

  • Priorisez au maximum une alimentation non raffinée, biologique, fraîche.
  • Réduisez au maximum alcool, tabac, graisses saturées…
  • Évitez les sucreries et les glaces, et préférez à 17h un carré de chocolat noir et un fruit frais.
  • Réhabilitez dans votre assiette du midi ou du soir les légumineuses : lentilles, pois cassés, fèves, haricots, pois chiche… qui apportent à dose nutritionnelle, et comme le soja, des phytohormones régulatrices des oestrogènes.
  • Veillez à apporter un apport suffisant en calcium, avec au choix soit des laitages de Brebis et de chèvre, ou des algues notamment la lithothamne (algue riche en calcium végétal).

Soutenir les hormones et adopter une alimentation revue et corrigée sont un excellent départ pour aider à perdre le petit « bedon ».

Vous pouvez aussi vous rapprocher d’un professionnel de santé ou d’un(e) naturopathe pour vous guider à travers ce nouveau cheminement.

Céline Subira

Céline SUBIRA, naturopathe Iridologue & coach en Santé et Alimentation Naturelle. Céline considère la naturopathie comme étant une médecine de bon sens. En effet, il y a en nous, et autour de nous tous les moyens nécessaires pour être en pleine forme et en pleine santé ! En s'appuyant sur une alimentation saine, en respectant le rythme de vie de chaque femme, et aidée par les plantes, elle vous propose de vous accompagner sur des problématiques 100% féminines. Riche de ses différentes expériences et formations dans l'alimentation physiologique et la naturopathie, elle vous fera découvrir une alimentation gourmande et riche en couleurs ! Céline Subira propose lors de ses consultations un panel de plantes pour vous accompagner sur les problèmes 100% féminin ! Contactez Celine Subira - 06.43.19.09.05 ou celinesubira@gmail.com

Visiter son site web

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

6 commentaires sur l'article “Pourquoi passé la cinquantaine, je stocke au niveau du ventre ?

  1. Bonsoir,
    Malgré un peu de sport et une alimentation très saine, j’ai des poignées d’amour inexistantes avant la ménopause.
    Comment retrouver un ventre plat ?
    Merci

    1. Bonsoir Sandrine,
      Vous avez compris que la combinaison sport / alimentation santé est la première chose a faire, et en ce sens bravo !
      Il faut néanmoins regarder de plus prés votre alimentation (un professionnel pourra juger de cela) et augmenter la fréquence de votre sport quotidien (cardio).
      Evitez à tout pris les touches sucrés !

  2. Bonjour, j’ai une petite question. Est ce qu’à la ménopause la prise de probiotiques peut aider dans l’équilibre des hormones pour réduire la prise de poids?

    1. Bonjour M Larforge,
      La prise de probiotiques aidera pour avoir un transit optimal et donc un ventre moins gonflé et moins ballonné ;-).
      Certaines souches de probiotiques peuvent également aider à ressentir la sensation de satiété, donc arrêter de manger dés que l’on a plus faim – et donc agir sur le poids.

  3. Bonjour !
    Effectivement le lithothamme est une algue que l’on va retrouver sous forme de complément (gélule). Vous en trouverez en magasin bio principalement ..
    Belle soirée

  4. Je ne connaissais pas le « lithothamne ».
    Je voulais savoir ou en trouver et comment le cuisiner mais je ne trouve cette algue que sous forme de comprimé.
    Est-ce normal ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.