fbpx
Temps de lecture : 4 minutes

Auteur : Sophie Marchais, Naturopathe

3 points essentiels pour vous aider à bien digérer :

1. Une alimentation adaptée

50% de fruits et de légumes bio

A consommer au quotidien, les plus variés possibles.

Le p’tit plus : ne cuisez pas systématiquement les légumes ou alors, à basse température.

15 à 20% de protéines 
on en consomme mais pas trop !

On les alterne : des protéines animales (de la viande 1 à 2 fois par semaine, du poisson 3 à 4 fois par semaine).

Le p’tit plus :
Consommez de la spiruline, des amandes et certaines céréales (quinoa, épeautre, sarrasin), riches en protéines végétales.

30 à 35% de matières grasses

Pour votre santé cardiovasculaire, pensez aux omégas 3 – 6 – 9 sous toutes ses formes : poissons gras (hareng, sardines, maquereaux, etc), oeufs labellisés « bleu, blanc, coeur » et aussi les huiles végétales bio de première pression à froid (cameline, colza, noix, olive, etc.).

Quelles sources de calcium ?

Toutes les formes de calcium ne se valent pas, d’où la nécessité de bien choisir ses sources.
Le lait de vache : à éviter si possible.
Le lait de chèvre/ brebis : oui, avec modération.

Le p’tit plus : le calcium végétal, principalement dans les amandes et les légumes crucifères.

Et le gluten ?

Ce choix dépend de votre degré de tolérance. Si vous y êtes sensibles, éliminez-le totalement et prenez plutôt du riz, du sarrasin, du maïs ou du quinoa. Si vous le tolérez, vous pouvez en consommer, mais avec modération.

Le p’tit plus : le gluten signifie « colle » en latin. Il a tendance à tapisser la paroi intestinale et à l’asphyxier. L’hydrothérapie du côlon peut vous aider à l’éliminer.

2. Un système digestif fonctionnel

Savez-vous que le contenant(votre système digestif) est aussi important que le contenu (les aliments) ?

4 points à surveiller :

Les sucs gastriques

Ils sont secrétés par l’estomac et sont nécessaires pour une bonne digestion mais ne doivent pas être en excès. Le stress et les repas trop copieux sont des facteurs aggravants. Les remontées acides sont le signe d’un déséquilibre.

Une muqueuse intestinale saine

C’est le revêtement de vos intestins. Elle permet d’absorber les nutriments de l’alimentation. Si elle est altérée, elle devient perméable aux éléments étrangers (virus, bactéries…).

Mon conseil : dans ce cas, la glutamine, un acide aminé participe au maintien de l’intégrité de la paroi intestinale. 

Une flore intestinale équilibrée

Elle participe à une bonne digestion. Quand elle est perturbée, cela se traduit généralement par des troubles du transit et une sensibilité aux infections.

Mon conseil : des cures régulières de probiotiques (3 à 4 fois par an) favorise le maintien de la santé de la flore intestinale ou de sa reconstitution.

Un transit régulier

Le transit permet de bien éliminer les déchets de la digestion. L’alimentation et l’activité physique régulent la bonne santé de votre transit.

Mon conseil :
Consommez quotidiennement des fibres et de temps en temps des graines de chia.

3. De bonnes habitudes

Les conditions idéales d’un repas sont :

  • un environnement calme, sans source de nuisance si possible.
  • 20 minutes de durée minimum, en prenant le temps de bien mastiquer.
  • une température des aliments  de 40-45°C maximum.

Conclusion

Soyez à l’écoute de vous-même et ne laissez surtout pas s’installer des troubles gastriques ou intestinaux, qui minent votre énergie vitale et vous fragilisent.

Et retenez-ceci : nous sommes ce que nous mangeons alors veillez bien à la qualité des aliments que vous mettez dans votre assiette !

Un peu d’histoire

Savez-vous d’où vient l’expression « comment allez-vous ? » ?
Il s’agissait de se renseigner sur l’état du transit d’une personne ! Aujourd’hui, cette question s’est banalisée mais c’est bien de la digestion dont il était question…

Photo avatar de Sophie Marchais

Sophie

Naturopathe et Dr en Pharmacie, Sophie consulte près de Montélimar (Drôme 26).
Vous pouvez aussi lui poser des questions par téléphone et par mail.
>> Le site de Sophie

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

2 commentaire sur “Les secrets d’une bonne digestion

  • Marie-Christine

    Merci pour la recette des muffins . Moi qui ne consomme ni gluten, ni lactose, ni sucre je vais pouvoir me lâcher……😊

    Répondre
    • Nathalie

      Bonjour Marie Christine. Vous nous direz si vous avez aimé 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *