J’arrête de me trouver nulle

50 ans, l’âge des doutes et des remises en cause : trop ceci, trop cela, pas assez comme ci... Vous vivez 24h/24 avec vous-même, alors autant essayer de se donner amour et arrêter de se trouver nulle, non ? Notre sophrologue, Corinne, vous livre quelques exercices pour apprendre à s’aimer.

J'arrête de me trouver nulle - Photo d'une femme tenant une pancarte Sourire

50 ans, l’âge des doutes et des remises en cause : trop ceci, trop cela, pas assez comme ci, pas assez comme ça. Voilà ce qu’on s’inflige à soi-même à longueur de journée. On recherche la perfection et on s’impose beaucoup trop de contraintes et d’exigences pour au final étouffer et ne plus arriver à s’accepter tel que l’on est.

Vous vivez 24h/24 et 365 jours sur 365 avec vous-même, autant se donner un peu d’amour, non ?

Voici quelques pistes pour apprendre à s’aimer.

 Je liste mes qualités

  • Posez-vous dans un endroit calme pour le temps d’un brainstorming.
  • Décrivez 10 traits de votre caractère ou de votre personnalité qui vous plaisent le plus.
  • Décrivez ce que vous avez réussi dans votre vie, en précisant s’il s’agit de votre propre point de vue ou de celui de quelqu’un d’autre.
  • Décrivez vos talents et vos dons sociaux, artistiques, intellectuels.
  • Relisez ces listes autant de fois que nécessaire et surtout dans les moments où vous doutez de vous.

Petit exercice de sophrologie pour se donner de l’amour :

A faire debout, les yeux fermés si possible.

  • Tendre les bras devant soi en prenant une profonde inspiration et ramener les vers vous en imaginant amener de l’amour à soi, (poings fermés vers vous).
  • Souffler en laissant retomber vos mains le long du corps et en imaginant diffuser cet amour en vous.
  • Recommencer 2 fois.

Mantra du matin

Se répéter tous les matins au réveil : « Je suis une personne formidable et je m’aime. »

Cette méthode Coué peut faire sourire mais elle fonctionne car on se conditionne dès le matin avec cette phrase positive et bienveillante envers nous-même.

Exercice de visualisation

1. Installez-vous confortablement dans votre canapé ou allongé sur votre lit.

2. Prenez une profonde inspiration et expirez doucement en relâchant tous les muscles de votre corps : votre tête, les muscles de votre visage, vos épaules, vos bras, vos mains, votre dos. Imaginez vos poumons se remplir à chaque inspiration et se vider à chaque expiration.
Associez le calme et la détente à cette respiration. Dénouez votre estomac et relâchez votre ventre. Imaginez vos cuisses devenir toutes molles, puis vos genoux, vos mollets et enfin vos pieds. Prenez conscience de tout votre corps parfaitement détendu.

3. A présent vous allez laisser remonter tous les souvenirs où vous vous êtes sentis fière de vous. Des souvenirs d’enfance… des souvenirs à l’école… des souvenirs au travail… des souvenirs en famille… des souvenirs avec vos amis… des souvenirs dans vos loisirs…Tous les souvenirs où vraiment vous vous êtes dit « j’ai réussi et j’en suis fière » ou « je l’ai fait et j’en suis fière ».
Et ressentez dans votre corps toutes les sensations positives que ces souvenirs de fierté vous procurent.

4. Prenez une grande inspiration puis en soufflant diffusez ce sentiment de fierté dans tout votre corps. Laissez-le s’ancrer dans votre corps et dans toutes vos cellules et s’inscrire en profondeur.

5. Ressentez ce moment de bien-être et d’estime de vous-même. Savourez-le.

N’hésitez pas à noter sur un petit carnet toutes les sensations, les images et les mots qui sont venus lors de cet exercice.

Et n’oubliez-pas, vous êtes vraiment une personne extraordinaire.

Corinne Geoffroy

Corinne Geoffroy

Sophrologue certifiée, Corinne intervient dans la rubrique Bien-Être & Psychologie. Elle accompagne les personnes dans la gestion du stress, les problèmes de sommeil, la gestion des émotions ou encore la préparation mentale. Elle est également praticienne en neurosciences appliquées et Maître enseignante Reiki Usui.Corinne reçoit à son cabinet à Poissy (78). La 1ère séance à moitié prix si vous venez de la part de 50 ans dans le vent.

Visiter son site web

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

2 commentaires sur l'article “J’arrête de me trouver nulle

  1. Tu es une personne formidable et je t’aime !
    Merci pour cette vague de fraîcheur, de dynamisme et de gaieté !
    Réaction post lecture, « je dis STOP à la poussière ! il est grand temps de réagir ! »
    Réaction J +2 « ne pas baisser les bras ! la force est en toi et si t’as besoin de baume au coeur, retrouve les pages de Nath et RESSAISIS TOI ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *