Créer mon petit potager, j’en ai une énorme envie !

Avec le printemps qui arrive, je rêve de créer mon petit coin jardin ! Un potager, c’est de la gourmandise et du plaisir. Alors comment s’y prendre, quel budget et quelle surface ? Je vous partage mes premières recherches…

Et oui, avec le printemps qui arrive, je rêve de faire mon petit coin jardin et de créer mon potager. Mais je ne suis pas Nicolas le jardinier et je n’ai guère de place ! Et pourtant l’idée de récolter du thym, de la sarriette, d’offrir des tomates cerises pour l’apéro ou de déguster quelques salades me démange. Je crois aussi que gratouiller un peu dans la terre me détendra. Et quelle fierté d’annoncer « C’est moi qui l’ai fait et c’est tout bio ! ». Un potager, c’est de la gourmandise et du plaisir.
Alors comment s’y prendre, quel budget et quelle surface ?
Je vous partage mes premières recherches…

La période  

On peut s’organiser dès le début du mois de mars. Mais on restera vigilant car des gelées tardives peuvent se caler un peu plus tard selon les régions.

L’endroit pour créer mon potager

Soit on a de place et on délimite un endroit dans son jardin, soit on va chercher à optimiser l’espace de sa terrasse ou de son balcon.
Les bacs carrés ou rectangulaires sont généralement plus faciles à positionner. Mais un potager composé uniquement de pots est aussi très joli. Choisissez les matières selon l’ambiance déco qui vous inspire : du bois, des poteries, de l’alu, des cagettes… Faites surtout le potager qui vous ressemble !

En pratique 

Les bacs munis de roulettes permettent de mieux gérer l’ensoleillement et facilitent les déplacements (pour éviter les courants d’air par exemple).
Sur les balcons, les bacs en hauteurs réduiront votre mal de dos !
On peut trouver des kits de potager carrés qui peuvent être aussi installés dans un coin de jardin ou sur des balcons.

Le matériel pour créer mon potager 

  • Des bacs ou pots
  • Un feutre géotextile pour contenir la terre si le bac est grand, ce sera plus pratique
  • Du bon terreau spécial potager qui évitera les engrais
  • Des petits tasseaux de bois pour délimiter les différents emplacements des plantations dans les bacs
  • Un pluviomètre si vous souhaitez contrôler la quantité d’eau tombée sur votre potager
  • Un arrosoir
  • Un petit outillage de jardin avec des gants
  • Un zeste de patience
  • Et vos plantations !

Persil, thym, basilic, romarin, ciboulette, salade, tomates, melon, poivron, courgette, verveine ou encore citronnelle… Tout ce que vous aimez pourra être planté. Les couleurs et le graphisme vous rendront fière. Si l’espace est réduit, évitez les plantations hautes ou qui s’étalent (choux, artichauts, haricots…).

La bonne idée ? La Box à Planter vous propose de recevoir chaque saison dans votre boite aux lettres des sachets de graines bio ! Des aromates, légumes ou encore des fleurs qui sauront trouver une place dans votre jardin ou en pot sur votre balcon ! On a testé et on adore le concept

Alors on commence quand ? Le bonheur, ça se cultive !

Petite-nana-Pouce-Thumbs-Up-Droite

Avis aux quinquas pétillantes, recevez les derniers articles et posts humoristiques
de 50 ans dans le vent par ici, c’est GRATUIT !

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.