Comment savoir si je suis en périménopause ?

Vous n’êtes pas encore ménopausée, mais vous en avez tous les symptômes ? Bouffées de chaleur ? Sécheresse intime ? Ou encore prise de poids ? Mais vous avez encore vos règles ?Vous entrez certainement dans la phase de périménopause ! La périménopause est une période que nous allons toutes traverser... surtout à l’approche de la cinquantaine. Et nous pouvons la vivre sereinement. On vous dit tout !

périménopause

La périménopause : qu’est-ce-ce que c’est ? Quels sont les signes ?

Vous n’êtes pas encore ménopausée, mais vous en avez tous les symptômes ? Bouffées de chaleur ? Sécheresse intime ? Ou encore prise de poids ? Mais vous avez encore vos règles ? Vous entrez certainement dans la phase de périménopause !
La périménopause est une période que nous allons toutes traverser..surtout à l’approche de la cinquantaine. Et nous pouvons la vivre sereinement !

Qu’entend-on par périménopause ?

préménopause

La périménopause, également appelée préménopause, annonce la ménopause (aux alentours de 48 – 52 ans). Cette période de transition peut commencer tout au long de la quarantaine (40 – 45 ans) et dure en moyenne de 3 à 5 ans. 
En périménopause, une série de changements s’opèrent aussi bien dans la tête que dans le corps.

Quels sont les troubles annonciateurs ?

périménopause bouffées de chaleur

Les signes de la périménopause sont nombreux. Cela dépend en grande partie de notre état de santé. Les premiers changements commencent à se ressentir : cycles menstruels courts (ou longs, selon la personne) et des sautes d’humeur.

La baisse du taux de progestérone peut causer de l’acné, l’anxiété, un ballonnement abdominal, l’augmentation ou la diminution de la libido, des seins volumineux et douloureux.
S’ensuivent après : plus de rides, des palpitations, les sueurs, les bouffées de chaleur, les petites pertes de mémoire, les oedèmes du visage, les règles irrégulières, la sécheresse vaginale, l’insomnie, la prise de poids, fuites urinaires, etc.

Le déséquilibre hormonal fait son œuvre. Tout se ressent au quotidien. Ce phénomène s’impose et change le cours de notre vie, jusqu’à l’arrêt des règles. De temps à autre, des émotions fortes nous submergent.
Nous nous sentons déprimées, irritées, nerveuses ou tout simplement fatiguées. Parfois, se contrôler est quasiment impossible.

Comment bien vivre cette période ?

périménopause joie

Beaucoup de femmes appréhendent la ménopause et le passage de cette période peut être mal vécu. Voici quelques conseils :

  • Savoir écouter son corps
  • Manger équilibré (fruits et légumes à privilégier)
  • Boire suffisamment d’eau
  • Bien dormir (8 heures de sommeil)
  • Adopter une bonne hygiène de vie
  • Apprendre à lâcher prise
  • Faire régulièrement de la marche, du sport, de la danse ou quelconque activité physique
  • Faire du yoga
  • Arrêter le tabac
  • Changer de mode de contraception
  • Surveiller son poids (sans se priver non plus)
  • S’accorder des moments pour soi (faire du spa, du massage, du shopping, aller au cinéma ou chez l’esthéticienne, etc.)
  • Éviter et s’éloigner des situations de stress
  • Essayer de voir les choses autrement
préiménopause

Faire face à ce type de déséquilibre hormonal peut être parfois compliqué à gérer. Certains médecins vont prescrire des traitements hormonaux à base d’oestrogènes et de progestatifs (allant de 3 à 6 mois), mais il existe aussi d’autres alternatives comme l’aromathérapie, la nutrithérapie ou la phytothérapie. Prenez rdv avec votre praticien de santé pour avoir le suivi qui vous conviendra le mieux.

La préménopause est une phase naturelle de la vie qui prépare petit à petit à la ménopause.  Vous pouvez en parler autour de vous, que ce soit à votre mère, votre soeur, vos amies ou collègues et ainsi échanger vos ressentis pour vivre cette étape avec plus de légèreté et de sourire.

Petite-nana-Pouce-Thumbs-Up-Droite

Avis aux quinquas pétillantes, recevez les derniers articles et posts humoristiques
de 50 ans dans le vent par ici, c’est GRATUIT !

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *