Colocation à 50 ans, un bon moyen d’échapper à la solitude

Autrefois privilégiée par les jeunes étudiants ou les jeunes travailleurs, la colocation est de plus en plus appréciée par les quinquas. Pour briser les chaînes de la solitude, améliorer leur qualité de vie ou se sentir en sécurité, ils sont en effet de plus plus séduits par le fait de partager leur logement. Voici quelques avantages à faire de la colocation à l’âge de 50 ans.

colocation à 50ans lutter contre la solitude

Autrefois privilégiée par les jeunes étudiants ou les jeunes travailleurs, la colocation est de plus en plus appréciée par les quinquas. Pour briser les chaînes de la solitude, améliorer leur qualité de vie ou se sentir en sécurité, ils sont en effet de plus plus séduits par le fait de partager leur logement. Voici quelques avantages à faire de la colocation à l’âge de 50 ans.

Vivre en colocation, un moyen de briser la solitude

Une situation à laquelle nous pouvons être confrontés lorsque l’on vieillit est l’isolement, de plus en plus de personnes choisissent ainsi la colocation afin d’y échapper. La volonté de partager, d’être en contact avec les personnes de la même génération est souvent l’un des motifs évoqués par les quinquas qui optent pour la colocation. Ce mode de vie offre un peu de compagnie.

D’après une étude réalisée par « Appartager », plus de 40% des colocations chez les plus de 50 ans se font avec au moins deux personnes. D’après le même site d’annonce, seulement 10% des colocations se font avec plus de 4 personnes tandis que 59% sont réalisées avec une seule personne. Souvent seules, séparées, veuves ou loin de leurs proches, les femmes d’une cinquantaine d’années optent pour ce mode de vie qui favorise les échanges et la convivialité. Elles voient donc dans la colocation, un moyen de recréer ou de préserver leur vie sociale.

Vivre avec des colocataires devient la solution idéale pour partager des souvenirs, des activités et des moments de complicité qui nous permettent de nous sentir moins seules. De plus, si nous avons l’occasion de recevoir régulièrement des invités, ce flux de passage fréquent crée un certain dynamisme au sein de notre logement. Il est par exemple possible de faire des séances de sport à plusieurs pour se motiver, cuisiner ensemble pour partager des moments de complicité, jouer à des jeux de société, etc.

Quoi qu’il en soit, vivre en colocation est un excellent moyen de briser la solitude.

La colocation, un moyen de faire des économies

Nos revenus n’ayant de cesse de diminuer, particulièrement en ce qui concerne les retraites, l’aspect financier de la colocation est un facteur que nous ne devons pas négliger. Si je mets l’accent sur cet élément, c’est parce qu’il constitue l’une des principales raisons qui nous motivent à faire de la colocation. Le loyer partagé entre plusieurs colocataires permet en effet faire des économies. Je peux notamment économiser jusqu’à 30% des dépenses que j’aurai pu faire si je vivais seule.

L’autre avantage à faire de la colocation est que vous bénéficiez d’une meilleure qualité de vie puisque vous profitez d’un logement plus grand. Sans compter qu’il n’y a pas que le loyer qui est partagé entre les colocataires, mais également les charges et les factures (électricité, internet, etc.) et les réparations qui peuvent être nécessaires.

L'occasion de faire de nouvelles rencontres

Choisir de faire de la colocation c’est aussi un bon moyen d’agrandir son cercle social. Par l’intermédiaire de vos colocataires vous pourrez en effet rencontrer de nouvelles personnes, pourquoi pas votre futur partenaire si vous être divorcée.

Autre avantage : vous bénéficiez d’une compagnie en permanence, pour regarder la télé, pour manger, etc. Vous ne vous sentirez plus seule, et si vous avez besoin de vos moments de solitude de temps en temps vous pourrez vous isoler dans votre chambre.

Faire de la colocation c’est également apprendre à vivre en communauté et s’adapter aux habitudes de vie de ses colocataires pour une meilleure ouverture d’esprit.

Créer un environnement sécurisant grâce à la colocation

Partager son logement avec des colocataires peut avoir également un effet sécurisant. En nous entourant de deux ou trois colocataires, nous créons un effet dissuasif qui réduit les risques de cambriolage. Même en cas d’absence d’un de nos colocataires, il restera toujours du monde à la maison. D’après des études, la plupart des vols et cambriolages s’effectuent en l’absence des propriétaires des lieux. Garder le logement toujours occupé est donc un moyen de sécuriser notre logement, mais de nous protéger également.

Autre avantage de la colocation : le fait de partager les tâches ménagères (faire le ménage, la vaisselle, les courses, sortir les poubelles, etc.) il est par exemple possible d’établir un planning pour une répartition des tâches juste.

Vivre avec des colocataires lorsqu’on vient d’avoir 50 ans est ainsi un excellent moyen de découvrir de nouvelles personnes et de partager de nouvelles expériences. Pour profiter au maximum des avantages de la colocation, l’idéal serait de trouver des personnes avec lesquelles nous nous entendons bien.

Petite-nana-Pouce-Thumbs-Up-Droite

Avis aux quinquas pétillantes, recevez les derniers articles et posts humoristiques
de 50 ans dans le vent par ici, c’est GRATUIT !

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

14 commentaires sur l'article “Colocation à 50 ans, un bon moyen d’échapper à la solitude

  1. Bonjour. Je cherche colocation en Bretagne bientôt à la retraite merci. Femme seule sans animaux

  2. j’aimerai Trouver Une colocataire Dynamique pour rompre la Solitude, et m’aider pour le Loyer
    j’ai 78 ans, j’habite dans une Maison de 2 Chambres Salon Salle a Manger Cuisine un Couloir Salle de Bains WC un Garage terrain devant la Maison et derrière la Maison
    Commerçants dans le pays et Grandes Surfaces a 25km
    Donc je recherche une Femme Gentille entre 65 et 70 ans
    Ce serait pour Moi une Très Bonne Nouvelle

  3. Existe t il un site qui répertorie les offres et les demandes de coloc. Quinquas ?

  4. Bonjour, merci pour tous ces retours. J aimerai vraiment trouver la bonne personne pour vivre en colocation tout en préservant un peu d indépendance. Par exemple, je suis passionnée de yoga depuis mes problèmes de dos. Aujourd’hui, c est vital dans ma vie. J aimerai trouver une personne souhaitant partager un appartement sur Lyon. Mais difficile lorsqu’on est en invaildite. A deux peut être que c est possible. J aimerai vraiment que quelqu’un me vienne en aide afin de cohabiter et reprendre une vie normale. Je suis tres communicative et discrète à la foi. J attends un retour. Merci infiniment

  5. Cherche colocation, femme 52 ans avec colocataires de 40 à 60 ans ou jeunes retraités ! Parisienne de naissance travail dans le médico social merci pour vos propositions

    1. Femme de 52 ans, cherche colocation sur Strasbourg.
      Travaille en tant qu’assistante administrative dans une entreprise.
      Organisée, et discrète, cherche profil du même genre. Tel 06 16 83 66 65

    2. Bonjour Hélène, je suis dans une maison spacieuse,je veux louer une grande chambre meublée. Je suis pré retraité 60 ans,et j ai été travailleur social pendant plusieurs années.

    3. Bonjour, jai 43 ans je travaille dans l’hôtellerie, j’aimerais trouver une colocataire qui partage le ployer avec moi, et pourquoi pas des autre activité sportive ou loisir… Age40 à 50ans Apparemment110m carré t4 2 sale bain cuisine grond salon parquing individual, dans le sud de la France,

  6. J ai 54 ans et j habite à Carcassonne mais je ne me plaît plus car pas de voiture et bus c est l horreur. Je veux revenir vivre sur Lyon mais étant en invalidité je n ai pas le droit à la location. Donc je propose de vivre en colocation. Mes revenus me permettent de payer mes factures. J attends vraiment une réponse. Merci

  7. Bonjour?

    j’ai une envie profonde de tout changer. Je suis à la recherche d’une colocation, avec une personne entre 50 ans et 70 ans.
    Mon numéro de tél est le /06.30.35.13.65.
    Bien à vous.

  8. Homme 51ans, recherche colocataire féminine entre 35 et 55 ans.
    Jolie maison près de Soissons 15kms …

    1. Bonjour, Roland ,
      Je suis Elisabeth une toulousaine et j’ai envie d’habiter Marseille, pour plusieurs raisons dont on pourra parler si vous répondez, ce qu e je souhaite, à mon message. est ce que votre proposition est toujours d’actualité? Et si oui pouvez -vous m’en dire un peu plus sur le mode de vie envisagé dans votre colocation?
      Mon numéro de tel est 07 71 11 26 12.
      JE vous souhaite une belle soirée.
      Elisabeth

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *