Cancer et gestion des émotions

Octobre rose, c’est le mois de prévention du cancer du sein dont 50 000 femmes sont touchées chaque année en France. L’annonce du diagnostic est un moment difficile, où se mélangent tous types d’émotions. Corinne, sophrologue reçoit régulièrement des femmes dans cette situation, elle nous en parle...

Octobre rose, c’est le mois de prévention du cancer du sein dont 50 000 femmes sont touchées chaque année en France.

L’annonce du diagnostic d’un cancer est un moment difficile dans lequel se mêlangent tous types d’émotions : peur, colère, tristesse, dégoût… Ne restez pas seule, des professionnels sont là pour vous aider et  mettre des mots sur vos maux.

Que se passe-t-il dans ma tête quand j’apprends que j’ai un cancer ?

Cancer, crabe ce mot résonne dans votre tête associé à d’autres : métastases, douleurs, opérations, chute de cheveux, traitements, regard des autres, avenir… De nombreuses interrogations arrivent et vous vivez un tourbillon émotionnel : c’est normal. 

J’ai peur

J’ai peur d’avoir mal, j’ai peur de mourir, j’ai peur du regard des autres, j’ai peur de perdre mon travail, … Je suis en colère contre cette maladie. J’ai peur de ne pas y arriver, de ne pas être à la hauteur…

Toutes ces émotions sont courantes face à l’annonce d’un cancer. Elles doivent cependant être exprimées et comprises pour arriver à avancer et à rester optimiste et ainsi être plus forte face à la maladie. Vos proches ne sont pas forcément les mieux armés pour vous aider car eux aussi vivent ce tourbillon émotionnel  et n’y sont pas préparés !

La sophrologie est alors un merveilleux outil pour vous aider à apprivoiser ses émotions, à s’en libérer et à prendre du recul. Le sophrologue vous proposera un cadre bienveillant d’écoute et de non jugement sans entrer dans un travail thérapeutique (qui pourra être entrepris si besoin avec un psychologue ou un psychiatre).

Il pourra travailler avec vous sur :

  • la gestion des peurs et des angoisses
  • la gestion des douleurs
  • la confiance en soi
  • l’estime de soi
  • la combativité face à la maladie

Comment faire pour contrôler mes émotions ?

Une émotion ne se contrôle pas, elle s’accepte. Accepter de vivre des émotions c’est accepter d’être vivant et de ne pas être une machine.

Prendre conscience de ses émotions c’est aussi les laisser sortir sans qu’elles nous submergent. On les accompagnera alors par la respiration ou des rires, peut-être par des cris ou des pleurs et même des piétinements si besoin mais toujours en conscience.
L’émotion ce n’est pas moi, c’est juste une émotion que je ressens à un instant T.
Une fois l’émotion sortie en conscience, on peut revenir au calme avec quelques exercices respiratoires et avoir un esprit plus apaisé et plus tempéré pour faire face aux événements qui surgissent. 

La sophrologie accompagne les traitements lourds. Elle vous aide à retrouver de la combativité, de la volonté et vous retrouvez vous même. Et quand on traverse ces périodes, un seul mot d’ordre, prendre tout ce qui fait vous fait du bien et tout ce qui est bon pour vous.

Corinne Geoffroy

Corinne Geoffroy

Sophrologue certifiée, Corinne intervient dans la rubrique Bien-Être & Psychologie. Elle accompagne les personnes dans la gestion du stress, les problèmes de sommeil, la gestion des émotions ou encore la préparation mentale. Elle est également praticienne en neurosciences appliquées et Maître enseignante Reiki Usui.Corinne reçoit à son cabinet à Poissy (78). La 1ère séance à moitié prix si vous venez de la part de 50 ans dans le vent.

Visiter son site web

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *