Comprendre le lâcher-prise en 3 étapes

L’été, le soleil, les vacances et les moments de partage avec les gens qu’on aime sont propices à se détendre. Alors, si pour profiter au maximum, on lâchait enfin prise ? Anne, coach de vie, nous délivre les 3 étapes clés pour y arriver.

L’été, le soleil, les vacances et les moments de partage avec les gens qu’on aime sont propices à nous faire relâcher la pression. Quel bonheur ! Outil incontournable du développement personnel, c’est quoi au juste ce lâcher-prise ?

Vouloir tout contrôler : une illusion

Face à des situations, des événements ou des personnes, nous sommes tentés de vouloir contrôler tout ou partie, car nous avons la croyance que ce contrôle est nécessaire pour se sentir bien et confortable. Cela nous rassure, assoit nos certitudes et enlève nos doutes éventuels.

Mais vouloir tout contrôler implique une tolérance très limitée aux imprévus, aux obstacles, et aux changements de situation dans notre vie. Si nous n’acceptons pas d’être imparfaits et de nous remettre en question, nous finissons par être dans l’incompréhension face à ce qui nous arrive. Un état qui donne naissance à des frustrations, du stress, des émotions négatives, un mal-être général pouvant à terme se répercuter sur notre santé.

Étape 1 : Je fais le bilan

Je fais un tableau pour y voir plus clair.

Ce que je peux contrôler

Ma pensée, mon émotion, ma décision face à :
  • Un événement
  • Une situation
  • Une personne

Ce que je ne peux pas contrôler

  • Les pensées et le comportement d’une personne
  • Un événement factuel
  • Tout ce qui est à l’extérieur de moi

Je ne peux pas contrôler l’événement mais je peux contrôler la façon dont je réagis face à la situation.

Étape 2 : Je gère mes émotions et je respire

En fermant les yeux et en me concentrant sur ma respiration je reviens à mon intériorité.
L’apaisement que je ressens m’amène à être plus dans la réflexion que dans la réaction.

Une fois le bilan établi, je prends conscience que c’est vraiment le choix de ma réaction qui va déterminer le résultat. Ce choix m’appartient. Je peux choisir d’être constructive, créatrice et positive, où au contraire destructrice et négative.
Ce choix va déterminer si je me mets dans une impasse ou au contraire m’ouvre une voie vers une solution.

Attention malgré tout à ne pas confondre lâcher-prise et résignation. Le lâcher-prise implique d’être acteur et donc un sentiment positif alors que la résignation engendre un ressenti de défaite et donc un mal-être.

Étape 3 : Accueillir, le graal

L’accueil et l’acceptation sont la voie de la sérénité. C’est le « ici et maintenant avec ce qui est » qui nous amène à un recul. Ce moment présent rend possible l’analyse d’une situation et l’attention que l’on va porter sur un résultat souhaité.

Cette énergie créatrice de l’accueil, face à une personne, une situation où un événement nous ouvre un champ des possibles bien plus grand. Quand il n’y a plus d’oppositions et de résistances c’est là que la magie du lâcher-prise s’opère et que les solutions émergent.

Lors de l’accompagnement de mes clients, le sujet du lâcher-prise revient régulièrement. Il met en lumière les nœuds qui nous empêchent d’avancer. Il est une étape essentielle pour monter une marche supplémentaire dans l’escalier de notre vie.

Anne Berlet

Anne Berlet

Anne est coach de vie. Ses différents métiers dans les ressources humaines ainsi que les aléas de la vie lui ont fait prendre conscience que chaque personne possède tout en elle pour réussir et se révéler. Passionnée, elle partage aujourd’hui ces clés à travers le coaching en accompagnant particuliers ou professionnels avec bienveillance dans toutes leurs transitions de vie. La séance dure en moyenne 1 heure et demie. Accompagnement en face à face ou à distance (par téléphone ou par Skype). Anne vous offre votre première séance, précisez que vous êtes abonnés à la newsletter de 50 ans dans le vent !

Visiter son site web

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *