Méditation : la solution pour être plus sereine ?

Moins de stress, plus de bien-être, moins d’angoisse, plus de sérénité… et si la méditation était la solution à nos soucis de la vie quotidienne ?

méditation la solution pour être plus sereine lutter contre le stress

Si la méditation a longtemps été perçue comme une pratique religieuse ou une simple tendance qui nous fait perdre notre temps, elle fait aujourd’hui de plus en plus d’adeptes.

Moins de stress, plus de bien-être, moins d’angoisse, plus de sérénité… et si la méditation était la solution à nos soucis de la vie quotidienne ?

Qu’est-ce que la méditation ? Quels sont ses bienfaits sur la santé à tout âge ? Tour d’horizon des points à prendre en compte avant de se lancer.

La méditation : une pratique pour bien vieillir

Longtemps associée aux pratiques religieuses ou spirituelles, la méditation se pratique désormais dans le simple cadre du bien-être, par le grand public. Elle consiste à porter notre attention sur notre corps et notre respiration pour mieux nous recentrer sur le moment présent. La méditation favorise l’accueil des émotions et des pensées et nous aide donc à apaiser notre esprit. En plus de nous permettre d’être plus en phase avec notre environnement et avec nous-mêmes, cette pratique réduit le stress.

Côté vieillissement, les études sur le sujet ont démontré que les seniors pratiquant la méditation auraient plus de volume de matière grise et un métabolisme bien meilleur par rapport aux non méditants. Cette pratique est également à privilégier pour prévenir les problèmes de santé mentale et physique (démence, dépression, arthrose…) dus au vieillissement.

Un véritable sport pour notre esprit

Nous avons longtemps pensé à tort que la méditation n’est que de la relaxation. Pourtant, cette pratique est une véritable activité sportive pour notre esprit. En effet, on a du mal à rester inactif ou assis à ne rien faire. La méditation nécessite donc une véritable concentration. On doit se focaliser sur le moment présent et recentrer sur nos pensées à cet instant précis.

Il n’est donc pas question d’arrêter le flux de nos pensées, mais de leur accorder moins d’importance et de se contenter de les laisser nous traverser sans nous arrêter dessus. Cette discipline requiert une véritable écoute de soi et un ancrage dans le moment présent.

Les bienfaits de la méditation

bienfaits de la méditation

Désormais, les vertus de la méditation sont reconnues par la science. Cette discipline nous aide en effet à mieux gérer le stress. La méditation réduit les risques d’insomnie, d’anxiété et de dépression.

La méditation fait également des merveilles sur le système immunitaire. Nous pouvons constater ses impacts positifs sur nos douleurs physiques sur le long terme. La méditation atténue même les douleurs chroniques, selon le résultat de plusieurs études sur le sujet. Les personnes pratiquant cette discipline ont d’ailleurs une réponse à la douleur bien inférieure par rapport aux non méditants.

Pratiquer la méditation de façon régulière améliore aussi les performances cognitives. Selon les études récentes de l’Inserm, elle renforce nos capacités de concentration et d’attention. La méditation stimule la mémoire et ralentit le vieillissement normal du cerveau.

Pour une meilleure santé cardiovasculaire, la méditation reste une pratique à privilégier. Elle améliore le rythme cardiaque et les fonctions respiratoires et diminue la pression sanguine. On a donc beaucoup moins de risques d’avoir un infarctus du myocarde ou un AVC.

Une technique différente selon les individus

S’il y a bien une chose à savoir sur la méditation, c’est qu’il n’y a pas une façon unique de la pratiquer. Avec une musique douce de fond ou en silence, avec des bougies allumées ou non, assis sur une chaise ou par terre, les yeux fermés ou ouverts… c’est comme bon vous semble ! Il existe de nombreuses techniques pour méditer, à vous de choisir celle qui vous convient le mieux.

Méditation : la technique à privilégier

Pour mieux méditer, on mise sur un endroit calme et on enfile une tenue confortable. Debout, assise, couchée… la posture importe peu. Lorsqu’on débute, il est conseillé de s’installer sur une chaise avec les mains posées sur les genoux et les pieds à plat au sol. Cela favorisera la détente.

Ensuite, il faut se focaliser sur la respiration pour rester concentré. Contrairement aux idées reçues, méditer ne signifie pas simplement fermer les yeux. Le principe est d’apaiser notre esprit et d’en chasser toutes nos pensées négatives. Nul besoin de passer des heures à méditer, quelques minutes suffisent. Toutefois, pour profiter pleinement des bienfaits de la méditation, l’assiduité est de rigueur.

À part la méthode de la respiration, d’autres techniques favorisent également la méditation. Nous pouvons notamment procéder à un “balayage corporel”. Cela consiste à scanner mentalement le corps pour mieux se recentrer sur soi, en se concentrant sur nos pieds et nos mains, puis nos bras, puis notre tête, etc. Nous pouvons aussi méditer sur certains objets en nous focalisant sur certaines situations ou choses précises.

Chacun doit trouver la technique de méditation qui lui convient. 

Petite-nana-Pouce-Thumbs-Up-Droite

Avis aux quinquas pétillantes, recevez les derniers articles et posts humoristiques
de 50 ans dans le vent par ici, c’est GRATUIT !

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

4 commentaires sur l'article “Méditation : la solution pour être plus sereine ?

  1. Bonjour, j’ai 63 ans, j’ai commencé la méditation il y a quelques années en y consacrant tous les jours 3 puis 5 puis 10 puis 20 minutes. Cela a été très progressif, le temps d’apprivoiser cette technique sans avoir l’impression de m’ennuyer. Aujourd’hui, lorsqu’un impératif empêche ce rendez-vous quotidien avec moi-même, cela me manque. Ce temps permet de mettre à distance tout ce qui nous parasite et d’aller « au meilleur de soi même « , comme le dit si bien Frédéric Lenoir. Amitié en partage.

    1. Merci Maryse pour ce partage.
      C’est vrai.. lorsque l’on apprend à méditer, ce petit rdv avec nous même devient essentiel.
      Et c’est bon pour nous, pour notre santé… c’est que du bonheur !

  2. Difficile de se déconnecter dans le quotidien mais nous en avons vraiment tous besoin.
    J’ai essayé et il faut se concentrer pour y arriver.
    Au début, je n y arrivais pas, mais en persévérant, je commence à me sentir de mieux en mieux à chaque fois.
    Le mieux est de le faire souvent afin de s habituer et que la pratique devienne de plus en plus évidente.

    1. Merci Mélanie pour ce message.
      En effet, il faut persévérer…
      C’est comme tout, la persévérance est la clef de la réussite.
      C’est super que ça vous convienne.
      Courage !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.