fbpx
11 Plantes aromatiques qui soignent - Photo de plantes aromatiques : basilic, romarin...

Extrait du Hors-Série de Rebelle Santé N°19 : Mon armoire à pharmacie naturelle ? Le placard de la cuisine ! 400 recettes et remèdes pour se soigner au quotidien.

Où trouver l’essentiel ? Dans la cuisine, qui est une véritable caverne d’Ali Baba. Non seulement on y trouve de quoi soigner les petits bobos dans l’instant (une pincée de poivre quand on se coupe, une cuillère de miel quand on se brûle, un poireau quand on se fait piquer…), mais aussi de quoi soulager bien des soucis de santé parfois chroniques…
 
Et tous ces « remèdes » sont à la fois 100% naturels, souvent très peu chers, pour une efficacité parfois déconcertante. Vous trouverez dans ce hors-série les ingrédients que l’on trouve le plus couramment dans nos cuisines. Rien de plus simple que de soigner naturellement de manière économique mais attention ces conseils ne remplacent pas l’avis de votre thérapeute.

11 plantes aromatiques qui soignent

Basilic  |  Ocimum basilicum

Réputé pour son action bénéfique sur la digestion, il apaise la nervosité et améliore l’humeur. Il doit ses vertus à son huile essentielle aux effets complémentaires : stimulant en cas de fatigue générale, relaxant en cas de nervosité excessive.

Cerfeuil  |  Anthriscus cerefolium

Le cerfeuil est indiqué pour nettoyer l’organisme en profondeur. On ne l’emploie que frais, car il perd sa saveur et ses propriétés en séchant. D’ailleurs, en cuisine, il ne faut jamais le faire cuire, tout comme en tisane, on ne doit pas le faire bouillir. La chaleur lui fait perdre ses bienfaits.

Citronnelle  |  Cymbopogon citratus

La citronnelle est reconnue pour ses propriétés répulsives anti-insectes, elle possède aussi des vertus apaisantes et relaxantes, est dépurative, draine le foie et le pancréas et c’est une alliée des systèmes digestif et urinaire. 

Estragon  |  Nasturium officinale

Renfermant des tanins, des coumarines et de l’huile essentielle, l’estragon est par ailleurs très riche en vitamine C. Excellent stimulant de la digestion, c’est aussi un sédatif léger qui peut favoriser le sommeil et éloigner les angoisses. Il a également un effet  sur la régulation des menstruations. Sa racine (comme le clou de girofle) soulage les maux de dents.

Laurier noble  |  Laurus nobilis

C’est un antiseptique puissant, également antispasmodique et anti-inflammatoire, que l’on utilise aussi bien pour soulager les rhumatismes et les troubles digestifs qu’en cas de problème de peau ou de rage de dents.

Menthe poivrée  |  Mentha piperita

La menthe poivrée fut considérée comme une panacée dès l’Antiquité et cette réputation a perduré… Décontractante, antiseptique, sudorifique, elle est aussi analgésique, stomachique et expectorante.

Origan  |  Origanum vulgare

Puissant antibiotique naturel, l’origan est aussi analgésique, antalgique et anti-inflammatoire. Ses propriétés apéritives, digestives, carminatives, cholérétiques et antispasmodiques le rendent précieux pour le système digestif. Antiviral, antifongique et antiparasitaire, il stimule également le système immunitaire.

Persil  |  Petroselinum crispum

Il contient un avonoïde, l’apigénine, auquel il doit ses propriétés antioxydantes. Cette substance a été étudiée en laboratoire où elle a démontré qu’elle combattait efficacement les radicaux libres (responsables de notre vieillissement cellulaire). C’est également une mine de caroténoïdes. À poids équivalent, le persil frais arrive au troisième rang des fruits et légumes les plus riches en caroténoïdes, après le cresson et la carotte.

Sarriette des montagnes  |  Satureja montana

Elle donne une huile essentielle d’une efficacité antibactérienne surpuissante. Antivirale et immunostimulante, elle protège l’organisme de nombreuses infections et l’aide à les combattre. Cousine du thym et de l’origan, elle est recommandée en cas d’infections respiratoires, digestives, urinaires, ainsi qu’en cas de troubles digestifs.

Sauge sclarée  |  Salvia sclarea

Elle est avant tout réputée pour résoudre les problèmes typiquement féminins grâce à ses effets oestrogen-like. On l’emploie donc depuis toujours en cas de syndrome prémenstruel ou pour faciliter la période de la ménopause.

Thym  |  Thymus vulgaris

Ses très nombreuses vertus en font un véritable remède. Expectorant, antispasmodique, antiseptique, anti-inflammatoire, diurétique, sudorifique, le thym est inscrit sur la liste officielle des plantes à usage médicinal de la Commission européenne. De tout temps, il a été recommandé aussi bien pour soigner les maladies de la zone respiratoire que les troubles digestifs, les infections urinaires, la fatigue, les problèmes hépatiques ou encore les rhumatismes.

Je veux découvrir Rebelle Santé ?

Rebelle-Santé est commercialisé en kiosque et sur abonnement :

  • 10 numéros + un hors série : 38,50 €
  • 50 € si on ajoute l’abonnement web donnant accès à toutes les archives et aux téléchargements en PDF.

www.rebelle-sante.com ou par téléphone : 01 64 01 37 08.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *