Reconnaître une arnaque sur Internet

Les arnaques sur internet sont de plus en plus courantes et la vigilance est de mise. Mail bizarre dans notre boîte de réception, ordinateur de plus en plus lent, message d'erreur... Alexandre, expert en numérique fait le point sur 7 arnaques informatiques courantes, comment les reconnaître et s'en protéger.

Arnaque Internet : Comment en reconnaitre une ? Image d'une carte bancaire piratée

Tiens un mail bizarre dans ma boite de réception… Ma banque me demande de mettre à jour mes identifiants de connexion pour procéder à un remboursement. Tout ressemble parfaitement à un message en provenance de mon conseiller mais il y a vraiment beaucoup de fautes !

Mon ordinateur est de plus en plus lent, je ne peux plus ouvrir le moindre fichier, un message apparait à l’écran et indique qu’un problème a été détecté par le support distant de Microsoft. On me demande de les contacter par téléphone.

Ces mises en scènes sont de plus en plus fréquentes dans notre quotidien numérique. On les nomme des cyber-arnaques. Voici quelques exemples d’arnaques sur internet qui vont permettront de mieux les identifier et ainsi de vous protéger !

1. Le Cryptage de disque (Cryptovirus)

L’arnaque « à la mode ». Vous avez téléchargé des fichiers sur des sites diverses et variés, vous avez reçu des mails et ouvert les pièces jointes… Et tout à coup, vous n’arrivez plus à ouvrir le moindre fichier présent sur votre ordinateur. Tous les fichiers sont renommés et se terminent par des chiffres et lettres. Puis un message s’affiche à l’écran vous demandant une somme d’argent en échange d’une clé pour décrypter vos fichiers.

Arnaque sur Internet : Exemple 6
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Vous êtes victime d’un Cryptovirus. Ce type d’attaque fait des ravages au sein des entreprises depuis quelques années et touche dorénavant de plus en plus les particuliers. Dans 90% des cas, vous ne récupèrerez pas vos données ! Surtout ne répondez pas et ne payez rien !

Comment s’en protéger ?

Attention aux sites internet que vous visitez (les sites internet terminant en .RU, .CN sont les plus sensibles). Ne téléchargez aucun fichier sur des sites qui vous semblent douteux, si vous recevez un mail (même provenant d’une connaissance), faites attention aux pièces jointes ! Si vous trouvez une clé USB dans votre boite aux lettres, ne la branchez pas sur votre ordinateur ! Malheureusement ce type d’escroquerie est très difficile à combattre, les pirates informatiques ont toujours un coup d’avance sur les éditeurs d’antivirus et les autorités.

2. Escroquerie aux faux supports

Vous travaillez sur votre ordinateur. Un message apparait sur l’écran vous signalant un problème et vous demandant d’appeler de toute urgence un numéro. Ou vous recevez un SMS sur votre smartphone signalant que celui-ci court un risque et on vous somme d’appeler le numéro présent dans le message.
Cette forme particulière d’escroquerie consiste à vous effrayer afin de vous pousser à contacter un prétendu support technique officiel ou son soi-disant sous-traitant (Microsoft, Apple, Google…), la personne va essayer de vous convaincre de payer « un pseudo dépannage » informatique et/ou à acheter des logiciels inutiles voire nuisibles.

Arnaque sur Internet : Exemple 7
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Vous pouvez être contacté par SMS, téléphone, mail, messagerie instantanée, ou voir apparaître un message sur l’écran de votre équipement (ordinateur, tablette, smartphone) qui vous signale un problème grave (panne, virus, licence logiciel expirée…) et qui vous demande de rappeler un numéro de support technique d’apparence officielle, sous peine de perdre toutes vos données ou de ne plus pouvoir utiliser votre matériel. Parfois votre équipement peut sembler complètement bloqué et même l’être réellement dans des cas plus rares.

Comment s’en protéger ?

N’appelez pas le numéro, bien souvent ce sont des numéros surtaxés et surtout ne payez rien. Faites appel à un assistant informatique pour faire un nettoyage de votre ordinateur. Le signalement à cybermalveillance.gouv.fr est obligatoire, de même vous pouvez signaler à l’éditeur qu’une escroquerie est en cours en son nom, et portez plainte auprès de la gendarmerie. Il faudra par la suite désinfecter votre ordinateur, l’ équiper d’un antivirus, faire une mise à jour votre ordinateur, et surtout sauvegarder régulièrement vos données !

3. L’escroquerie à la loterie

Classiquement, vous recevez un email (parfois provenant d’un proche) qui vous invite à partager l’affaire du siècle : une voiture neuve à un prix très attrayant, un énorme gain à un jeu-concours… Et pour cela, on vous demande de procéder très rapidement à un versement pour recevoir la somme, couvrir certains frais ou récupérer « votre » lot. Sachez que si vous répondez, les fraudeurs récupèreront vite votre argent et disparaitront ensuite.
Arnaque sur Internet : Exemple 2
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Comment s’en protéger ?

Ne jamais croire. Vérifiez le mail car sous l’apparence d’un mail en provenance d’une connaissance (avec son adresse mail, signe que cet ami s’est fait pirater sa boite mail), c’est un faux. Comme dit l’adage « trop beau pour être vrai !», alors méfiance ! Supprimer le mail.

4. Le kidnapping de disque dur

Vous naviguez sur internet à la recherche d’un logiciel pour traiter vos photos. On vous propose un lien pour télécharger le tout dernier logiciel, mais quand vous ouvrez ce fichier, votre écran devient gris. Puis plus rien ne se passe, votre webcam s’allume et votre image apparaît à l’écran : une personne a pris le contrôle de votre ordinateur.

Ce scénario se nomme « virus-rançon », ou « ransomware » : Votre ordinateur est bloqué dans le but de vous faire chanter ; On peut vous accuser d’avoir téléchargé illégalement des fichiers, de ne pas respecter les copyrights. On vous menace en vous sommant de payer une amende dans les 48 heures façon à retrouver le contrôle de votre ordinateur.

Arnaque sur Internet : Exemple 4
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Comment s’en protéger ?

Ne paniquez pas et ne tenez pas compte des menaces, il s’agit simplement d’un virus. Contactez un assistant en informatique qui vous aidera à nettoyer votre ordinateur. Je vous engage aussi à faire un signalement à cybermalveillance.gouv.fr et déposer une plainte auprès de la gendarmerie.
Pour limiter les accès malveillants à votre ordinateur, équipez-vous d’un antivirus, procédez aux mises à jour régulières de votre système d’exploitation, sauvegardez vos données.

5. L’arnaque du mugu ou « à la nigériane »

La plus fréquente : une personne – ou quelqu’un se faisant passer pour un ami – vous demande de l’aide pour transférer des fonds déposés sur un compte étranger car il a soi-disant hérité ou car il rencontre des difficulté dans un pays étranger. Il vous promet une forte récompense contre une avance.

Arnaque sur Internet : Exemple 3
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Comment s’en protéger ?

Même si ce mail provient d’un ami… C’est un faux. Votre ami se porte bien, ne soyez pas inquiet ! Par contre, invitez le rapidement à sécuriser sa boite mail et à changer de mot de passe. Supprimer le mail.

6. L’escroquerie à l’offre d’emploi

En recherche d’emploi, vous êtes aussi une cible ! Les arnaqueurs piratent des listes entière de demandeurs d’emploi et proposent des jobs « de rêve », qui correspondent pile aux profils et forcément très bien payés.

Cette ruse a pour but de recruter des intermédiaires dans des opérations de blanchiment d’argent : en échange d’une commission, il vous sera demandé d’utiliser votre compte en banque afin de faire transiter des sommes d’argent vers celui de l’arnaqueur. Il s’agit d’argent en provenance d’activités illicites.

Comment s’en protéger ?

Même principe que l’escroquerie à la loterie : « Trop beau pour être vrai ! ». Ne répondez pas, méfiance et suppression du mail.

Arnaque sur Internet : Exemple 5
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

7. L’hameçonnage ou phishing

Cette arnaque consiste à vous faire croire qu’une personne ou une entreprise de confiance a besoin de récupérer vos données personnelles pour des raisons qui paraissent vraies (les impôts qui se trompent, une erreur de crédit sur votre compte…). On vous demande de communiquer vos coordonnées bancaires, identifiants ou des mots de passe d’accès à certains sites. Si vous répondez, vous mordez à l’hameçon – voilà pourquoi on parle « d’hameçonnage » ou de « phishing (en anglais) » – les escrocs auront toute liberté ensuite de vider vos comptes.

Arnaque sur Internet : Exemple 1
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Comment s’en protéger ?

Sachez que personne, institutions ou entreprises, n’est en droit de vous demander vos coordonnées bancaires ou tout autres informations personnelles sensibles. Si cela vous arrive ayez constamment cela à l’esprit ! Ne répondez pas, appelez votre banque ou l’agence en question pour signaler l’arnaque et supprimer le mail.

Vous l’aurez compris, les arnaques sur internet sont nombreuses et variées mais surtout elles évoluent et deviennent de plus en plus élaborées. Malheureusement les pirates et arnaqueurs du web ont toujours un coup d’avance sur les autorités et les éditeurs d’anti-virus. Le premier rempart contre ces arnaques, c’est VOUS !
Dernier conseil : quand vous naviguez sur internet ou que vous souhaitez payer un service ou un article sur internet, vérifiez que le site web est sécurisé en vérifiant dans votre barre d’adresse comme sur l’exemple qui suit :

Un site sécurisé commencera par https contrairement à un site non sécurisé qui ne commencera que par http.

Soyez très attentif à ce que vous pouvez recevoir sur vos boîtes mails et aux sites internet que vous consulter. Une offre merveilleuse, une situation ambiguë, un mail très intrusif sont à 99% des arnaques. Internet est un outil merveilleux mais qui demande de l’attention, d’être raisonnable dans son utilisation et surtout demande du bon sens.
Restez actif et vigilant dans votre quotidien numérique !

Petite-nana-Pouce-Thumbs-Up-Droite

Avis aux quinquas pétillantes, recevez les derniers articles et posts humoristiques
de 50 ans dans le vent par ici, c’est GRATUIT !

Alexandre Girard

Alexandre Girard

Après plus de 10 ans en tant qu’informaticien dans diverses entreprises, j’ai voulu lier l’utile à l’agréable : apporter mon expérience à ceux qui en ont besoins ! Je fais partie du réseau Mon Assistant Numérique dont l’une des missions est de favoriser l’inclusion au numérique et permettre aux personnes dites « en difficulté » avec le numérique et l’informatique, à franchir cette barrière. Et pour tous les abonnés à la newsletter de 50 ans dans le vent, je vous offre -20% sur le forfait 5h !

Visiter son site web

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

One thought on “Reconnaître une arnaque sur Internet

  1. Bonjour,
    Merci.
    En rejoignant le groupe Facebook STOP ARNAQUES FRANCE où je suis modératrice, vous y trouverez plein de conseils et d’informations sur plein d’arnaques répertoriées.🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *