fbpx
10 gestes zéro déchet dans la cuisine - Image d'objets éco-responsables et limitant les déchets : bocaux, sacs à vrac...

Le zéro déchet, c’est une véritable prise de conscience et une attitude à suivre ! Savez-vous qu’un habitant produit chaque année 390 kg de d’ordures ménagères*… Les principes du zéro déchet sont simples : réduire, recycler et stopper l’usage unique. En plus anti-gaspi rime aussi avec économies !

Mais on ne sait pas toujours par où commencer et comment faire. Alors comment s’organiser ? On vous livre 10 gestes ultra-simples à mettre en place dans sa cuisine avec conseils et tutoriels de démo.

1. On adopte un composteur ou un lombricomposteur
1/3 de nos déchets ménagers pourraient être compostés : épluchures ou restes de fruits et légumes, marc de café, coquilles d’œufs, carton… Si on a la chance de posséder un jardin, le composteur a sa place toute dédiée ! Il existe également des modèles de lombricomposteurs pour les balcons, terrasses ou même l’intérieur. Le compost ne dégage pas d’odeurs et fera un excellent engrais pour vos plantes !

Zéro Déchet - On composte - Illustration d'une plante qui pousse
Zéro Déchet - On opte pour le vrac - Illustratin d'un panier de légumes

2. On passe au vrac
Les emballages de nos aliments représente un coût que l’on paie et composent une sacrée pile dans nos poubelles. Du coup on privilégie les lieux pour ses courses : le marché, l’AMAP ou encore les boutiques de proximité ou de vrac, en plus on maitrise mieux quantités et budget.

*L’AMAP, c’est un partenariat entre un groupe de consommateurs et une ferme, basé sur un système de distribution de « paniers » composés des produits de la ferme.

3. On adopte des « pochons à vrac »
Comment transporter nos aliments achetés au vrac ? On évite de se servir à chaque fois dans les pochettes en papier ou en plastiques proposés. On peut aussi se lancer dans la confection de « pochons » à vrac en tissu. Le tuto, c’est par ici et s’adresse même aux couturières débutantes !

Zéro Déchet - On adopte des contenants en verre - Ilustration de bocaux

4. Des contenants en verre à gogo
Le bocal en verre c’est le contenant facile et joli par excellence, pour accueillir ses courses en vrac, réaliser des conserves ou encore stocker ses aliments et ingrédients… Si on ne souhaite pas investir, on peut facilement donner une deuxième vie à ses bocaux de confiture ou de pots de miel !

5. Stop, on arrête de jeter le marc de café à la poubelle !
Le marc de café possède une panoplie de propriétés. Le saviez-vous ? Dispersé dans l’évier, il entretient la tuyauterie. Pour celles qui hésitent car cela risque de tacher l’évier, on peut rincer avec un peu de bicarbonate et fini les taches ! Le marc de café fait aussi un délicieux repas pour nos lombrics (vers de terre) dans le compost. Enfin, il peut être utilisé comme un gommage naturel sous la douche mélangé à de l’eau ou de l’huile de coco !

6. On revoit sa manière de consommer le café et le thé
Si l’on possède une machine à café à capsules, on peut choisir l’alternative des capsules biodégradables et compostables. Chez le torréfacteur elles sont compatibles avec toutes les machines de marques connues (Désolée Georges !), sinon il faut bien les remettre dans un point de collecte.

Autres alternatives : les capsules de café réutilisables, la cafetière à l’italienne ou à piston et la boule à thé ou les sachets en tissu pour les adeptes du thé !

Zéro Déchet - On adopte une cafetière à l'italienne - Illustration d'une cafetière

7. On recycle l’eau
On gaspille de l’eau à tout va ! l’eau de la salade ou des légumes lavés, l’eau de cuisson, l’eau qui coule en attendant qu’elle soit bien chaude pour la vaisselle… Alors on change ses habitudes et on s’en sert pour arroser les plantes et vraiment on évite de la laisser s’échapper dans l’évier. Grrr.

8. Adios l’éponge, bonjour le Tawashi !
Késaco ? Il s’agit d’une éponge inventée au Japon et fabriquée à la main à partir de chutes de tissus variées. Lavable en machine, elle dure 6 fois plus longtemps qu’une éponge synthétique ou végétale ! Facile à réaliser soi-même, le tuto pour confectionner son tawashi, c’est par ici.

Zéro Déchet - On adopte des serviettes en tissu à la place du sopalin

9. On bannit le sopalin au privilège des serviettes en tissu…
Facile comme bonjour ! En plus, on peut personnaliser la serviette de chaque membre de la famille 😉

10. On réduit ses produits ménagers et on passe au naturel
Bicarbonate, vinaigre blanc, huiles essentielles ont fait leur preuve depuis des lustres. Non seulement on réduit ses déchets mais on gagne aussi en santé en bannissant les produits toxiques et chimiques qui se trouvent dans les produits ménagers industriels. Et en plus, le résultat est le même !

Pour aller plus loin

⇒ Le livre Famille (presque) Zéro Déchet de Jérémie Pichon et Bénédicte Moret – Éditions Thierry Souccar
⇒ Le livre Zéro Déchet de Béa Johnson – Édition j’ai Lu

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Les commentaires sur “10 gestes zéro déchet dans la cuisine”

  • Véronique

    J ai adoré votre article.✌️ concernant le marc de café je l utilise dans une coupelle au réfrigérateur pour éviter les odeurs.
    Pour éviter le gaspillage d’eau dans la douche, le temps que l eau arrive chaude, je l a fait couler dans un sceau et l utilise pour les wc .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *