Vous n’imaginez pas à quel point la culture est bonne pour notre santé !

Les bienfaits des activités culturelles sont souvent sous-estimés ! Trop couramment considérées comme un loisir superflu, elles ont en réalité de vraies propriétés bénéfiques pour la santé ! Lumière sur les différents avantages d’une pratique culturelle régulière, surtout en cette période de situation sanitaire particulière.

activité culturelle bienfaits de la culture sur la santé

Les bienfaits des activités culturelles sont souvent sous-estimés ! Trop couramment considérées comme un loisir superflu, elles ont en réalité de vraies propriétés bénéfiques pour la santé !

Ses bienfaits ne se limitent pas à la santé mentale, soulagement du traitement contre le cancer, diabète ou encore dépression. Les bénéfices de l’art sont plus que nombreux. Lumière sur les différents avantages d’une pratique culturelle régulière, surtout en cette période de situation sanitaire particulière.

Des bienfaits reconnus par l'OMS

Pour la première fois de son histoire, l’Organisation Mondiale de la Santé a déclaré en novembre 2019 l’art comme bénéfique pour la santé mentale mais aussi physique. Basé sur un rapport de plus de 900 publications scientifiques, ce rapport démontre que les arts « permettent de gérer des problèmes de santé pénibles ou complexes comme le diabète, l’obésité ou la mauvaise santé mentale » et ce à tout âge de la vie.

Cependant, nul besoin d’être un artiste pour profiter de ces bienfaits : les arts peuvent ainsi se pratiquer de manière active ou passive ! Et la liste des activités passives est vaste : arts de la scène, visite de musée, expositions, spectacles, lecture et même pratique, la culture sur internet. Toutes ces activités permettent de profiter des bienfaits de l’art !

Des prescriptions pour aller au musée

Des prescriptions pour se rendre au musée, c’est en effet une décision surprenante qui a été mise en place à Montréal. Pionnier dans le domaine des recherches sur les effets bénéfiques de l’art sur la santé, le Canada a ainsi autorisé ces prescriptions comme de vraies thérapies médicales.

Le Musée des Beaux-Arts de Montréal a même inauguré en 2016 une salle réservée à la pratique de l’art thérapie : art-thérapie, danse-thérapie ou encore atelier de création, les possibilités sont infinies ! Cependant, la pratique d’une activité artistique n’est pas nécessaire pour ressentir les bienfaits de l’art, une simple visite régulière au musée ou au cinéma est tout aussi efficace ! Le seul vrai facteur nécessaire est la régularité.

Prévenir mais aussi guérir

Avec 300 millions de personnes souffrant de dépression dans le monde en 2015, cette maladie est malheureusement devenue un vrai problème de santé publique.

Selon une étude du très sérieux British Journal of Psychiatry en 2018, une pratique culturelle régulière (c’est à dire au minimum une fois par mois) permettrait de réduire de 48% les risques de dépression. Mais pas seulement, car ces pratiques permettraient également d’en réduire les symptômes, voire même de sortir, d’un syndrome dépressif en limitant notamment l’isolement ou l’inactivité.

Une solution pour les non-sportifs

Le contact d’œuvres artistiques provoque la libération d’hormones, notamment la dopamine, similaires à celles produites au moment d’une activité sportive !

Offrant un cadre bienveillant et relaxant pour les patients, les activités culturelles se présentent donc comme un complément facile d’accès à certains traitements médicaux lourds. Elles deviennent également, pour certaines personnes immobilisées ou pour lesquelles les activités physiques ne sont pas possibles, une vraie alternative aux pratiques sportives.

Alléger les effets secondaires des traitements contre le cancer ou Parkinson

Les pratiques culturelles viennent également alléger les traitements contre les maladies lourdes comme la maladie de Parkinson ou les cancers. Même si elles ne se substituent pas aux médicaments, elles viennent cependant alléger leurs effets secondaires comme la somnolence ou les nausées a ainsi déclaré l’OMS dans son rapport de 2019.

Des effets relaxants sur l'anxiété

Stress au travail, burnout ou encore fatigue sont trop de problèmes rencontrés dans nos quotidiens. Des pratiques culturelles régulières viennent ainsi diminuer les symptômes du stress comme l’insomnie ou l’épuisement mental. Offrant une pause relaxante dans la semaine, elles permettent également de rompre un cycle de routine venant accentuer l’anxiété.

Un remède face à l'isolement

Pratiquer une activité artistique ou réaliser une sortie culturelle, c’est aussi limiter l’isolement social souvent très nocif pour la santé mentale et physique. Bonne estime de soi, rupture de la routine ou encore maintien du lien social sont autant d’avantages venant faire de la culture un besoin absolument nécessaire à notre bien-être.

Ceci est encore d’avantage le cas aujourd’hui où la situation sanitaire conduit à d’avantage de renfermement et de sentiment de solitude. Agir pour le maintien d’activités culturelles et de loisirs devient donc un enjeu essentiel de nos quotidiens.

Tomber amoureux à tout âge

Les activités culturelles stimulent donc le cerveau et lui permettent de libérer une hormone essentielle : la dopamine. Souvent surnommée « hormone du bonheur », c’est celle-ci qui est en charge de notre sentiment de bonheur.

Anecdote amusante, c’est cette même hormone qui est à l’origine de nos états amoureux ! Pratiquer une activité culturelle est donc nécessaire pour notre santé, tout d’abord car elles stimulent notre sentiment de bonheur, et cela à tout âge !

Des solutions pour pratiquer une activité culturelle régulière

Pratiquer une activité culturelle régulière est donc absolument nécessaire pour notre santé : musée, théâtre, musique ou encore lecture, celles-ci sont plus que nombreuses et s’adaptent à tous les goûts ! Une seule règle pour qu’elles soient efficaces : les pratiques culturelles doivent être régulières. Tout comme le sport, il est important pour le cerveau d’être régulièrement stimulé et la préconisation est donc une fois minimum par mois.

En cette situation sanitaire particulière qui limite les sorties culturelles possibles, des services sont mis en place pour permettre néanmoins leur maintien régulier. Visite de musée en ligne ou encore écoute de musique sont des solutions efficaces pour pratiquer la culture depuis chez soi.

Certains services, comme ceux de Talivera, proposent des visites d’exposition en ligne ainsi que des e-cafés interactifs autour de thèmes culturels originaux. On vous en parle car nous avons testé et c’est vraiment génial ! Une simple connexion internet suffit. Même à l’autre bout de la France, en seulement 2 clics,  vous pouvez assister à une conférence intéractive en ligne, assisté par un guide, et vous pouvez aussi échanger et poser vos questions en direct.

Ces activités permettent de pratiquer la culture très régulièrement tout en maintenant le lien social en rencontrant des participants à distance et en partageant un moment culturel convivial.

Petite-nana-Pouce-Thumbs-Up-Droite

Avis aux quinquas pétillantes, recevez les derniers articles et posts humoristiques
de 50 ans dans le vent par ici, c’est GRATUIT !

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *