« Mal de dos, mal du siècle ». Comment modifier ma posture et me tenir plus droite ?

« Mal de dos, mal du siècle », dit-on. Mais pourquoi ? La réponse est simple, l’homme n’est pas fait, à l’origine, pour la sédentarité. Alors, comment faire pour soulager notre dos et nous tenir plus droites au quotidien ? Voici 3 conseils pour se mettre « dans le bon axe ».

mal au dos comment me tenir plus droite

« Mal de dos, mal du siècle », dit-on. Mais pourquoi ? La réponse est simple, l’homme n’est pas fait, à l’origine, pour la sédentarité. Et comme les habitudes ont la vie rude, nos postures sont complètement faussées. 

Et notre dos souffre beaucoup de tout ce temps passé assises dans de mauvaises positions. De plus, il semblerait que se tenir droite ne serve pas qu’à se préserver des douleurs.

Alors, comment faire pour soulager notre dos et nous tenir plus droites au quotidien ? Voici 3 conseils pour se mettre « dans le bon axe ».

Pourquoi est-il si important de se tenir droite ?

La colonne vertébrale est comme une corde qui relie notre tête à nos fesses. Elle est composée de trois séries de vertèbres (cervicales, dorsales et lombaires) qui se positionnent de manière à lui conférer 3 courbures. Elle est donc un peu comme un S.

Donc, l’expression se tenir droite doit s’entendre au sens de suivre les courbures naturelles de la colonne et non pour en faire une ligne parfaite. La bonne posture fait appel aux muscles profonds de la ceinture abdominale pour être stabilisée.

C’est ainsi que lorsqu’on ne se tient ni trop avachies, ni trop raides, c’est-à-dire dans une position exempte de toutes contraintes sur notre cambrure ou notre rachis, nous pouvons lutter contre les risques de douleurs et l’usure prématurée de notre échine.

En termes de santé, cela permet aussi de diminuer la tension artérielle et de réduire son tour de taille en en faisant travailler les muscles.

Il semble aussi que le fait de se tenir droite soit source de bien-être psychologique. L’allure altière que cela nous donne nous fait rayonner face à ceux qui nous entourent. Cela favorise la confiance en soi et la bonne humeur. Il semblerait même que cela aide à combattre les idées noires.

Les 3 conseils pour corriger sa posture

Conseil n°1 : La prise de conscience

Reprenons l’analogie de la corde citée plus haut : Notre colonne vertébrale est comme une corde de violon. Si on la pince à n’importe quel endroit, cela entraînera des répercussions sur toute sa longueur. Avec le violon cela fera un canard, avec notre dos cela fera mal. Avoir conscience de la ligne de sa colonne et de la position qu’on lui donne, nous pousse instinctivement à la corriger.

Conseil n° 2 : Changer ses habitudes progressivement

Corriger sa posture du jour au lendemain n’est pas une bonne idée. Il s’agit de réhabituer les muscles profonds à travailler. Les fatiguer en leur imposant le changement trop rapidement serait source de douleurs et de découragement. Il est conseillé de commencer par des temps courts et de les allonger petit à petit.

Conseil n° 3 : Bouger, se muscler et s’étirer

« Le bon traitement, c’est le mouvement », c’est ce que dit la campagne de la sécurité sociale à ce sujet. Ils ont d’ailleurs créé une application mobile (activ’dos) pour nous aider à faire ce qu’il faut. La musculation, les étirements, le gainage, tout doit être mis en œuvre pour renforcer et soulager le maintien de la colonne.

Petite-nana-Pouce-Thumbs-Up-Droite

Avis aux quinquas pétillantes, recevez les derniers articles et posts humoristiques
de 50 ans dans le vent par ici, c’est GRATUIT !

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.